Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 13:14

C'est du moins l'impression que j'ai eu en participant à une réunion sur la sécurité dans le secteur du bas du cours Victor Hugo organisée par la mairie de Bordeaux et pilotée par les deux maires adjoints Jean-Louis David et Fabien Robert.

Pour l'habitué que je suis de réunions qui parfois ne servent à rien, j'ai remarqué deux styles différents entre ces deux élus. L'un ne parle que de ce qu'il connaît, il est convaincant et semble sérieux dans ses explications, l'autre a réponse à presque tout et on se rend vite compte que cela sonne faux.

J'ai aussi été frappé par la modestie de Jean-Louis David, par son côté pédagogique, par son sens de l'écoute. Je suis sur qu'il a mis dès ce matin en route les services municipaux pour essayer de trouver une solution aux problèmes dont lui ont fait part les riverains. J'irai vérifier et je vous tiendrai au courant.

Dans cette réunion qui a eu lieu dans la cave d'un restaurant du quartier, on y a beaucoup parlé d'insécurité, de toxicomanie et alcool.

Rue Hugla, les riverains trouvent des tournevis, des couteaux, des pistolets. Dans d'autres rues, il y a eu des agressions même en début de soirée.

J'ai eu l'impression que les habitants étaient exaspérés par le comportement d'un groupe d'individus dont plus personne ne veut entendre parler.

Les éducateurs de rue ont déserté la rue depuis longtemps, les services sociaux ont certainement autre chose à faire, les policiers doivent en avoir un peu marre de contrôler toujours les mêmes personnes pour les mêmes faits sans qu'il y ait de suite à leur travail.

Il est vrai que la concentration dans le quartier d'une population pauvre, parfois même très en dessous du seuil de pauvreté, ne facilite pas la tâche.

Il semble que seuls les propriétaires immobiliers tirent profit de la situation et on trouve dans le quartier des prix parfois supérieurs à ceux des quartiers chics.

Une question se pose sur le traitement de ce problème et la prise en charge de cette population qui relève plus de la psychiatrie que de tout autre dispositif. Comment arriver à l'aborder, à la guider vers des structures spécialisées ? Cela sera certainement difficile et long.

 

Hier, des propos sur les médecins du quartier m'ont un peu choqué. Ils ont été mis en accusation car ils ont prescrit des produits de substitution comme le subutex et ont même été sanctionnés pas la caisse d'assurance maladie, semble-t-il.

 

Au lieu de les mettre à l'index, je pense qu'il faut comprendre leur situation. Certainement sous la pression de cette population, ils ont une position difficile. La délivrance des produits de substitution est légale et je pense même que cela peut contribuer parfois à limiter les agressions pour vol. En effet, comment se procurer l'argent pour acheter des produits stupéfiants ? La délivrance de ces produits permet d'avoir ces produits sans avoir à commettre des délits.

Je ne dis pas que c'est bien. mais c'est la réalité.

Le cours Victor Hugo va bénéficier dans peu de temps d'une des deux unités de quartier qui vont être mises en places par le ministère de l'intérieur sur la CUB (l'autre s'installera à Lormont). cette unité de police sera chargée uniquement du secteur du cours Victor Hugo. En quelque sorte, une police de quartier très très proche.

Des caméras vont aussi être installées dans ce quartier en complément des autres dispositifs.

Dans quelques mois, si tout va bien, nous pourrons nous promener à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit avec le portefeuille à la main sans aucun risque.

Ce ne sera plus le Bronx mais un petit quartier plein de petites vieilles qui promèneront leur chien.

Merci qui ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Vie des quartiers
commenter cet article

commentaires

Thérèse 07/05/2009 17:33

Voui voui, j'ajoute un commentaire ! et comment ! à la lecture de votre article, et de celui de Sud-Ouest "je suis sur qu'il a mis en route dès ce matin les services municipaux pour esssayer de trouver une solution" : Ha non, ça, ça avait été fait au matin de la réunion : c'est curieux, quand même, comme le cour victor Hugo devient propre et bien fréquenté avant le passage d'un élu !!! bon, faudra voir le soir suivant ou le lendemain. "Demain, on rase gratis".

" rassemblement de SDF et de toxicomanes" ! Alerte !!! Ne pas mélanger !!! Un toxico est toxico parce qu'il le veut bien !! Alors qu'un SDF n'a guère le choix ! Ce n'est pas par plaisir qu'on est à la rue, alors qu'il y a une foultitude de logements vides, par immeubles entiers ! (et tant pis si ça dérange l'élu, si je demande la réhabilitation des immeubles fermés pour insalubrité : Ils ont peur que ça rapporte en faisant baisser le chomage, rentrer des loyers et des taxes d'habitations, ou quoi ? ou bien que ça fasse cesser la pression à la hausse des loyers ? )

" Il est vrai que la concentration dans le quartier d'une population pauvre, parfois même très en dessous du seuil de pauvreté, ne facilite pas la tâche " : même chose : la pauvreté n'a rien à voir la-dedans : être pauvre n'est ni un crime ni même une faute ! et ça n'empèche pas d'être honnête, poli et propre (n'est ce pas, les amis ?)

"Au lieu de les mettre à l'index ..." alors, là, en revanche, cher Ami, je vous trouve bien permissif ... "la délivrance des produits de substitution est légale" : certes, mais pas le trafic ! "je pense même que cela peut contribuer à llimiter les agressions pour vol" .... oui, enfin .. on ne va pas faire une quête non plus ... (oui, je sais, je suis dure .. mais, voyez-vous, avec tout ce qui m'est arrivé dans la vie .. je n'ai jamais sombré dans aucun de ces travers ...) C'est la seule chose que je réclame à mon actif, malgré tous mes défauts (et Dieu sait si j'en ai).

Les marginaux, c'est encore une autre catégorie. Remarquez, on va me dire qu'on peut faire partie des 3 catégories à la fois, ce qui est vrai, mais pas fréquent. Ce n'est pas le même état d'esprit, dans chaque catégorie.

"J'ai un gros chien de défense" ben tiens .. d'une part, il ne la défend pas contre grand chose, apparemment .. d'autre part, moi, je me promène dans ce quartier même à 2 h du matin, et il ne m'est jamais rien arrivé de fâcheux, tertio, alors qu'on m'a dit que j'avais déjà parlé, elle, elle a eu le droit de dire deux fois la même chose, comme une leçon bien apprise .. quatro, apparemment, ses piercings ne la dérangent pas pour parler !! (je n'ai rien contre les piercings, notamment ceux sur la langue, mais enfin, question de genre qu'on se donne, voila tout ... après, faut pas s'étonner s'il arrive des choses ...)

la psychiatrie ... oui, je veux bien .. mais enfin, elle a bon dos, la psychiatrie ... la délinquance n'est pas une maladie, la mauvaise éducation non plus, pas plus que l'alcoolisme ou la crasse .. et quand on est pauvre, réellement pauvre, et pas faisant semblant de l'être, on n'a pas de quoi se payer de l'alcool (ni de la drogue, des tatouages, des piercings, etc ...)

"Le cours Victor Hugo va bénéficier .. d'une des 2 unités de quartier .. sur la CUB" ... voui .. mais j'en connais un qui était bien embété quand je lui ai dit que la drogue venait de la Médoquine (ce qui est vrai, je sais de quoi je parle) : hé oui, quand on est également responsable du secteur Médoquine, pudiquement rebaptisé St Augustin .....(St Augustin, priez pour nous ! )

Les caméras ? bah, elles seront tout de suite vandalisées, à l'instar de la fontaine, voila tout, ou bien ça ne fera qu déplacer le problème de quelques mètres, d'une rue ...

Plein de petites vieilles qui promèneront leur chien .. lol oui, des Rott, pourquoi pas ? je suis payée pour savoir que ce n'est pas méchant, un Rott !

Ha, pour les voitures de trafiquants de drogue que la fourrière ne peut enlever .. (perso, je n'en ai jamais vu là, mais enfin ...) : il reste la solution des sabots de Denver !!!

En revanche, j'aurais aimé féliciter la municipalité ... pour l'arrêt du désherbage chimique : ça, c'est une vraie avancée ! de la pollution en moins, un peu de verdure en plus !

Pour les plaintes auprès de la Police Nationale, pour leur efficacité .. j'aurais aimé pouvoir dire que les flics sont pris entre l'obligation de résultat (faire le plus possible d'arrestations, amendes, contrôles, etc), et l'obligation de faire croire que la délinquance baisse, et de ce fait, ils transforment les plaintes en main courante (et encore ...), ou bien, n'interviennent pas, etc ... D'un autre côté, à certains moments, c'est vrai qu'ils ne peuvent pas être partout à la fois.

Pour la propreté, sur laquelle je reviens, il faudrait que les gens finissent par comprendre qu'il faut utiliser les poubelle,s et non pas tout jeter n'importe où : c'est facile et gratuit ! Et si, ça, ça faisait partie du travail des Educateurs sociaux ?

Remarquez, comment expliquer les bonnes attitudes aux gens, quand on voit les autres gens, censés être "des gens biens", ne pas être fichus de dire tout simplement : "bonjour, merci, au revoir" ? C'est donc si compliqué que ça ?

En tout cas, chère Mouette, merci pour tout. Heureusement qu'on vous a !

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche