Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 22:24

Le quai Richelieu et surtout la partie située entre le cours Alsace-Lorraine et le cours Victor Hugo, est une rue qui mérite de passer quelques minutes à l'observer.

Depuis l'arrêt de tramway Porte de Bourgogne, selon l'heure d'observation on peut vérifier que l'ambiance change.

C'est surtout en fin de journée, après l'ouverture des épiceries de nuit, que la rue s'anime. Ivrognes qui viennent s'approvisionner en bières à plus de 10 degrés d'alcool ou jeunes venant chercher leur dernières "munitions"avant d'aller faire la fête dans les boîtes de nuit de Paludate.

Dans la rue, des ordures s'entassent selon les jours de livraisons, un peu moins qu'avant, il est vrai.

Mais ce qui m'étonne le plus, ce n'est pas cette vie nocturne, somme toute normale dans une grande ville et si près de l'une des plus importantes stations de tramway. Ce qui m'étonne, c'est que cette rue est théoriquement fermée par une borne et que cette borne est souvent baissée, facilitant l'acès des conducteurs aux épiceries, comme s'il s'agissait d'un "drive" pour venir chercher ses bouteilles d'alcool. Des utilitaires qussi, sont souvent garés pour moitié sur le trottoir, pour moitié sur la chassée.

Il y a quelques jours, un bus immatriculé en Dordogne est resté coincé au bout de la rue et a eu bien du mal à comprendre pourquoi la borne était baissée.

Borne en panne ou bienveillance de la police municipale ?

Jean-Louis David, maire-adjoint du secteur et chef de la police municipale nous donnera certainement plus d'informations. A moins qu'il fasse le nécessaire pour que la borne serve à quelque chose. Sinon, pourquoi l'avoir installée à l'entrée de la rue ? Tiens, combien cela coûte une borne ?

499.jpg

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Un quartier - une rue
commenter cet article

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche