Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 17:53
Claude Bartolone au Conseil National du PS ce matin :
"C'est aujourd'hui la Saint Nicolas, eh bien, c'est un beau jour pour dire à Nicolas Sarkozy qu'on va s'occuper de lui faire sa fête".

Photo Reuters Pictures
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 16:37

Vous l'avez remarqué, je n'ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à ce blog depuis quelques jours.
Le décès du rom bulgare et les démarches qui ont suivi m'ont pris un temps fou, chaque jour surgissait un nouveau problème. Administratif, logistique mais aussi culturel dans le rapport que les roms ont avec la mort. Je ne le connaissais pas et je dois dire que c'est surprenant et enrichissant à la fois.

Revenons à l'UMP. J'avais commencé un billet le lendemain de l'élection de François Deluga et je n'ai pas eu le temps de le terminer.

La superbe victoire du candidat socialiste dans le bassin d'Arcachon est une preuve de plus que les français ne veulent plus de ces politiques calculateurs qui se servent de la politique pour leur unique bien-être. Ils veulent des élus présents, engagés, capables d'assumer le mandat qu'ils lui ont donné et de respecter leur vote.

Marie Hélène des Esgaulx (MHDE) semble ne pas avoir compris cela. Il semble qu'elle ait reçu des pressions de l'Elysée afin de laisser libre la place à Yves Foulon, l'ami du président de la république.

Mais dans les calculs électoraux, MHDE s'est mise à dos toute l'UMP de Gironde, de Hugues Martin jusqu'au militant de base. Et je ne vous parle même pas d'Alain Juppé, qui certainement pour ne pas dévoiler sa colère, n'a commenté cette affaire que de maigres lignes dans son blog.

 

Hugues Martin, n'ayant pas encore digéré l'épisode des sénatoriales, a été le premier à attaquer. Dès le soir de l'élection, voyant l'orage arriver, MHDE a fermé sa coquille d'huître prête à être croquée par ceux qui lui reprochaient d'avoir provoqué cette élection uniquement pour raisons personnelles.

Martin avait raison. Cet homme que beaucoup critiquent et que certains appellent Bac-4 est un homme se mettant rapidement en colère et capable de grands coups de gueule mais aussi un homme courageux, fidèle à ses chefs (Chaban, Juppé) mais aussi à son parti et à ses idées. Et il faut dire que comme maire, il a été plus proche des bordelais qu'Alain Juppé.

En politique, on ne peut que respecter les hommes comme cela. Personnellement, je préfère les gens de caractère que ceux qui ne disent jamais rien ou qui n'ont jamais d'avis personnel. Même si cela doit nous créer des ennuis.

Dans cette histoire, je pense que MHDE ne s'est pas encore débarrassée d'Hugues Martin. Il contrôle les réseaux de l'UMP et le moment venu, il le lui fera payer. Et encore une fois, il a raison.

Mais l'UMP de Gironde est en train de s'organiser et l'arrivée du nouveau patron, Alain Juppé, va certainement mettre de l'ordre dans la maison. Son influence au niveau local mais aussi national font que plus personne n'osera sortir du rang sans l'autorisation du chef sous peine d'être rappelé à l'ordre. mais les couteaux resteront aiguisés en attendant le moment propice pour l'élimination du coupable.

Il devra recoller les morceau de cette UMP qui se déchire en coulisses tout en donnant une impression d'union devant la presse ou les girondins. Les élus, les militants seront de nouveau obligés de penser comme le chef, comme c'est la tradition à droite. Non, l'UMP n'est pas le PS.

Je vous l'ai dit, il va y avoir une prise en main en Gironde. Mais l'arrivée d'Alain Juppé n'est pas seulement une volonté de mettre de l'ordre à l'UMP girondine. C'est, je pense, aussi un étrier pour reprendre position sur le cheval qu'il a créé et que Nicolas Sarkozy lui a confisqué profitant de son séjour au Canada.

Alain Juppé sait qu'il n'a pas e droit de rater la prochaine présidentielle à cause de son âge. Il fera tout pour être candidat et je pensent contrairement à certains, qu'il a encore beaucoup de soutiens au sein de l'UMP. Chiraquiens, bien sûr, mais peut-être balladuriens et autres sous-lieutenants proches des troupes de base.

C'est peut-être pour cela que le maire de Bordeaux se libère de plus en plus des tâches quotidiennes qu'il a délégué à ses maires-adjoints. Comme ça, il aura plus de temps à consacrer à la préparation de son retour au niveau national.

C'est bien connu, après l'orage, le beau temps...

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans UMP
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 15:20
L'affaire du foulard à l'école avait fait grand bruit en 1999 et semblait avoir été classée.
Les deux jeunes filles, françaises de religion musulmane, certainement poussées et soutenues par des islamistes peu fréquentables, ont porté l'affaire en justice et leur demande a été rejetée à plusieurs reprises par les différentes juridictions en France.

Ces deux jeunes filles avaient refusé d'enlever leur foulard en cours de sport et ont été exclues de leur collège définitivement.

La Cours Européenne des Droits de l'Homme vient de donner raison à l'administration en concluant que l'expulsion n'avait pas de rapport à leur appartenance religieuse mais résultait du "refus de se conformer aux règles appliquées dans l'enceinte scolaire". "La limitation du droit de ces jeunes filles à manifester leurs convictions religieuses avait pour finalité de préserver la laïcité au sein de l'établissement scolaire".

Dans son arrêt, la Cour souligne qu'"en France, comme en Turquie ou en Suisse, la laïcité est un principe constitutionnel, fondateur de la République, auquel l'ensemble de la population adhère et dont la défense apparaît primordiale, surtout à l'école".

Cette décision fera jurisprudence et permettra, chaque fois que nécessaire, de rappeler que la laïcité est une des valeurs fondamentales de a République.

Il ne s'agit pas d'exclure automatiquement mais de privilégier le dialogue tout en restant ferme sur le respect que nous devons tous à ce qui est la base de notre société.

Cette décision de justice est donc une victoire des valeurs de a République contre l'obscurantisme que certains veulent nous imposer.
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 14:30

Alors que les élus de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) ont voté pour le changement d'opérateur des transports en commun de l'agglomération bordelaise, les syndicats de Véolia montent au créneau contre le président Vincent Feltesse et les élus ayant voté pour ce changement. 

L'intersyndicale met en avant la possibilité de la perte des acquis sociaux pour les salariés mais aussi, pour ne pas donner l'impression de ne défendre que le bout de gras, de la qualité des services publics.

Je comprends leur position en ce qui concerne la défense des acquis sociaux même si parfois je me demande si les délégués syndicaux ne défendent plus leurs acquis que ceux de l'ensemble des salariés.

Revenons à la qualité du service public. Mais quelle qualité ?

En ce qui concerne le réseau de transports bordelais, il y a longtemps que l'usager n'est plus au centre des préoccupations de la société Véolia.

Je suis un utilisateur régulier (et même quotidien) des transports en commun. Les constats que je fais régulièrement m'ont souvent fait penser que tout le monde se moque pas mal de l'usager, aussi bien du côté des élus communautaires que de la société qui les transporte.

Prenons l'exemple du tram. Rames bondées, mauvaise gestion du matériel, saleté des stations, manque d'information aux usagers, tarifs trop chers, absence de contrôles et d'équipes de sécurité le soir, consommation d'alcool dans les rames, autorisation de faire monter des vélos alors que les rames sont pleines, mauvaise régulation et bie entendu, les horaires du dimanche et des périodes de vacances scolaires.

 

Combien de fois suis-je monté dans des trams ou dans des bus, équipés de climatisation mais que le chauffeur n'avait pas mis en route ? Et quand il l'avait fait, pourquoi ouvrir longuement toutes les portes lors des arrêts aux stations ?

 

Combien de fois des passagers sont restés sur les quais aux heures d'embauche parce que les rames étaient bondées ?

 

Combien de fois les usagers restent sur les quais des stations de correspondance (Quinconces, Hôtel de Ville, Porte de Bourgogne) parce que les conducteurs ne prennent pas le temps de laisser monter les gens qui descendent d'un autre tram ?

Je ne vous parle même pas des matériels cassés ou des malfaçons que tout le monde peut constater et que semble-t-il on a oublié de faire réparer en faisant jour la garantie des entreprises intervenues sur les chantiers du tram. Mais cela se fera certainement un jour, lorsque la garantie sera terminée et là ce sera le contribuable qui va payer.

Et pour les bus ? 

 

C'est un peu différent. Souvent affectés sur une ligne, les chauffeurs connaissent les usagers et la relation est différente. Il n'est pas rare qu'un chauffeur de bus attende un passager qui court.

 

Il y a quelques années, beaucoup de départs n'étaient pas effectués. Il semble que cela arrive beaucoup moins souvent de nos jours. Lorsque cela arrivait, la Connex était pénalisée. Mais comme c'était elle qui faisait la déclaration des rotations qui n'étaient pas effectuées, vous vous doutez bien qu'elle n'allait pas fournir le bâton pour se faire battre.

Donc, je suis étonné et même choqué par tout ce bruit des syndicats de Véolia à l'occasion de ce changement.

Je pense que l'alternance ne peut qu'être bénéfique pour l'usager. Et je trouve que Vincent Feltesse a eu beaucoup de courage politique pour s'impliquer dans ce choix.

Pour moi, le choix a été le bon. mais il faut aller plus loin et associer les usagers au fonctionnement futur du réseau. Il ne s'agit pas d'inviter des associations d'usagers qui ne représentent presque personne mais de créer un véritable collectif où chaque usager/contribuable pourra s'exprimer et donner son avis. Cela avec des réunions physiques mais aussi avec la création d'un forum participatif, où après s'être identifié, chacun pourra intervenir mais aussi avoir un maximum d'informations y compris sur les coûts de fonctionnement.

Bravo donc à Vincent Feltesse pour ce choix et bon courage pour ne pas se laisser intimider. Que chacun prenne ses responsabilités et la qualité du service public rendu à l'usager ne devrait que s'améliorer.

En savoir plus sur le réseau TBC : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tram_et_bus_de_la_CUB

Repost 0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 13:51

Alors qu'aujourd'hui est un jour important pour le bassin d'Arcachon et toute la 8ème circonscription de la Gironde, où bien entendu, nous souhaitons tous l'élection de François Deluga, le candidat de toute la gauche dans cette élection provoquée par l'ambition personnelle de MDHE, pourtant élue il y a juste un peu plus d'un an à l'assemblée et démissionnaire suite à son élection comme sénatrice, mandat beaucoup plus confortable certes.

 

Ah, si j'étais électeur sur la 8ème et que j'avais voté pour MDHE, comme je lui en voudrais de m'avoir pris pour un con...

 

Mais bon, je ne suis pas sur la 8ème et je n'aurais pas voté pour elle.

 

Et puis, mercredi prochain, beaucoup d'entre nous vont encore voter. On n'en parle pas beaucoup, mais à mon avis, ce vote est aussi important que les autres. 

 

Tout d'abord, parce qu'il s'agit d'élire des hommes et des femmes qui vont siéger aux Prud'hommes. Quelle belle appellation pour cette institution qui très souvent a en main l'avenir de beaucoup de familles.

 

Les Prud'hommes existent depuis 1806 et ont été créés par Napoléon. Cependant, le terme de prud'homme (homme prudent, de bon conseil, homme de valeur) s'applique depuis le XIème siècle et servait à régler les conflits entre artisans. C'étaient toujours des professionnels connaissant leur métier.

 

Qui n'a pas espéré que les Prud'hommes rende une décision qui va compenser l'injustice dont on a été victime, parfois rendre l'honneur à ceux à qui ont l'avait sali ?

 

Ces conseillers, ce sont des hommes et des femmes, comme nous, issus du milieu professionnel. Ils connaissent nos problèmes, ils sont sensibles aux intérêts de chacun, entreprises ou employés, et leurs décisions sont rarement vides de sens.

 

C'est pourquoi, je vous invite tous à ne pas rater ce rendez-vous le 3 décembre. Votons et faisons voter autour de nous. Vous avez le droit de vous absenter de votre poste de travail pour aller voter.

 

Dans cette situation de crise où nous trouvons et qui va certainement durer un bon moment,  nous devons nous impliquer dans le choix de ceux qui vont peut-être un jour avoir un droit de regard et prendre une décision qui nous concernera.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Divers
commenter cet article
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 17:23

Ce que je craignais depuis longtemps est arrivé.

Cette nuit vers 4 heures du matin, un homme de 35 ans est mort dans un squat bordelais.

 

Ce matin, lorsque je suis arrivé sur place, environ 80 personnes étaient présentes pour soutenir la famille. Soutien moral, bien entendu, parce que pour le reste, ils me semblaient bien perdus.

 

Ils avaient fait venir la police et un médecin. Le corps avait été transporté à la morgue. Et ils attendaient les nouvelles. Et ils se posaient des questions. Beaucoup de questions et des réponses qui n'arrivent pas.

 

Comment s'organiser dans un pays étranger lorsqu'on parle mal la langue et que l'on ne connaît pas les rouages administratifs ?

 

Comment faire pour rapatrier le corps du défunt lorsqu'on n'a pas d'argent ? D'autres communautés sont organisées pour ce type de situations. Mais les roms, vivant de la mendicité, ayant pour priorité de se nourrir, comment peuvent-ils envisager de créer un fonds pour ces urgences ?

 

Comment payer 4630 € alors qu'on achète des produits alimentaires bas de gamme par faute d'argent ?

 

Et puis, qui pourrait se soucier de la mort d'un homme que personne ne connaît ? Enfin, si je peux dire. Pourtant, beaucoup d'entre vous l'ont déjà croisé. Il jouait de l'accordéon rue Sainte Catherine ou rue Porte Dijeaux à Bordeaux. Il a peut-être mis un peu de bonheur dans votre coeur, peut-être juste un peu de bonne humeur.

 

Aujourd'hui, il est parti et son accordéon pleure.

 

Il laisse aujourd'hui une femme et deux enfants mineurs. Et sa mère qui habitait avec lui à Bordeaux.

 

Et la mort de cet homme, un rom vivant dans un squat, intéressait ce matin les médias. Une radio en a déjà parlé. Les journaux feront certainement un petit encart demain. La télévision cherchait à avoir confirmation de ce décès.

 

Oui, je vous le confirme, il est mort. De froid ?

 

Non, de la misère et certainement de l'indifférence que nous avons pour ces hommes et ces femmes.

 

P.S. : Vous souhaitez soutenir financièrement la famille, contactez-moi sur : mouette.rieuse33@gmail.com

 

Un grand merci à Emmanuelle Ajon pour toute l'aide qu'elle m'a apportée dans le soutien à cette famille.

Merci aussi à Cécile, l'assistante de Michèle Delaunay pour son aide. Et bien entendu, aussi à Christophe Adam de Médecins du Monde.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 12:57

Oui, je le pense vraiment, la gauche est de retour. Et ne me parlez plus de vieux ou de jeunes, je ne veux croire qu'à un parti de militants qui ont envie de mettre en commun leurs forces et leurs compétences pour combattre la politique de la droite.

 

Avec notre nouvelle première secrétaire, Martine Aubry, le président de la république aura l'opposition qu'il appelait de ses voeux. Ses remarques mesquines sur le PS vont lui revenir comme un boomerang.

 

Tout d'abord parce que Martine Aubry n'est pas une femme à se laisser faire. Elle a du caractère et qui s'y frotte se pique. C'est une femme de convictions, une femme de gauche, une femme de terrain.

 

Ensuite, parce qu'après les semaines que nous venons de vivre au PS, plus rien ne sera comme avant. Martine l'a compris et elle ne peut que mettre autour de la table tous ceux qui veulent s'investir dans un projet de victoire collective. Le temps n'est plus aux randonnées solitaires, parfois avec des organisations parallèles. Il est temps de mettre en commun le travail des militants, sans chercher à les monter les uns contre les autres. C'est à cela que devra s'attacher en premier lieu notre première secrétaire.

 

Et au niveau local, les élus et autres responsables de sections auront la responsabilité morale de fédérer les militants, les former si nécessaire, les guider et bien entendu, leur permettre de s'exprimer librement et surtout les écouter. Parce que les militants ont envie de participer dans le débat, sans qu'on leur impose toujours les mêmes discours qui souvent ne sont pas suivis d'actions, ils ont besoin d'être considérés et ne pas avoir l'impression qu'ils ne comptent que pendant les campagnes électorales (et encore !).

 

De tout ce travail, nous devons en être les acteurs, sans attendre qu'on nous le propose. Lors des réunions de nos sections, demandons à ce qu'il y ait autre chose qu'une réunion par mois (et parfois même plusieurs mois). Comment expliquer que beaucoup de militants d'une même section ne se connaissent même pas ?

 

Oui, il est temps que la gauche revienne. Une gauche militante, une gauche pédagogue, une gauche qui écoute, une gauche qui rassemble. Je vous fais une proposition. Et si en 2009, chacun d'entre nous faisait adhérer au PS cinq personnes ? Allez, chiche !

 

Le parti socialiste sera ce que nous voudrons qu'il soit. Au niveau national, je pense que Martine Aubry saura être notre porte parole, qu'elle saura faire des propositions et surtout faire en sorte que chacun se sente socialiste.

 

A nous, à notre échelle, de faire en sorte que le PS soit visible, partout, par tous.

 

Oublions nos querelles et pensons à l'avenir qui, si nous le voulons, nous portera vers de belles victoires.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 15:33

Cela ne peut plus continuer comme cela, nous allons droit vers un internement d'office de certains irresponsables du PS. 

 

En effet, comment appeler responsables des gens qui donnent cette image médiatique de délinquants qui trafiquent les procès-verbaux, qui bourrent des urnes ou encore je ne sais quoi ?

 

Il y a des choses qui ne se sont certainement pas déroulées dans les règles dan cette élection, mais cela dans les deux camps. Pourtant, les délégués avaient la possibilité d'intervenir de suite.

 

Dans ma section, lors du vote de jeudi (1ertour), j'ai vu passer un bulletin qui aurait du être comptabilisé comme nul. Il a été mis au crédit de Ségolène Royal. Il est vrai qu'au regard du bulletin on comprenait la volonté de voter Royal. Cependant, dans la forme, le bulletin était nul. Pourtant, nous n'avons pas réclamé, faisant passer le bon sens au lieu d'imposer un règlement. Et je ne le regrette pas.

 

Au niveau national, il me semble que certains sont devenus fous. Ils demandent à la commission de récolementde vérifier les cas litigieux disant lui faire entièrement confiance et en même temps, ils donnent un ultimatum à la même commission et menacent de porter l'affaire devant les tribunaux.

 

Que peut-il se passer dans la tête des militants de base lorsqu'ils voient ce triste spectacle dans les médias ? Ne s'agit-il pas d'une tentative de coup d'état médiatique plutôt que d'une recherche de la vérité ?

 

Je vous l'avais dit, l'après congrès laisserait des séquelles quelle que soit la gagnante. Aujourd'hui, je me demande si certains n'ont pas intérêt à quitter le parti socialiste pour créer un nouveau parti, plus conforme à leurs idées et plus en mesure de servir des intérêts personnels et de mettre en orbite un(e) candidat(e) pour les élections présidentielles de 2012.

 

 Ah ! J'oubliais, il est vrai qu'un parti sans argent n'est rien. Et les fonds nécessaires sont au PS. Ceci explique les raisons de cette guerre médiatique pour la prise du pouvoir au PS.

 

Il serait possible de demander de l'aide à François Bayrou et au Modem. Mais voudrait-il ce statut d'ami que certains veulent lui donner ?

 

Qui qu'il en soit, après la fin de cette guignolade, il faudra se résoudre à prendre des mesures pour que cela n'arrive plus jamais. Lesquelles ? Aux responsables d'y réfléchir et de nous faire des propositions.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 18:11

Alors qu'on recole à Solférino, la vie continue.

 

Ainsi, la société Taser a perdu son procès en diffamation contre Olivier Besancenot, l'association Droit au Logement (DAL) doit payer 12 000 € d'amende pour avoir installé un campement de tentes rue de la Banque à Paris, les Enfants de Don Quichotte ont aussi été condamnés à la confiscation des tentes installées le long du canal Saint Martin en décembre 2007.

 

Oui, les associations sont de plus en plus mises au pas et tous les moyens sont bons pour faire respecter l'ordre.

Laissons les pauvres là où ils sont et nous serons tranquilles.

 

Et puis, une enquête publiée par plusieurs associations écologistes européennes nous informe de la présence de pesticides dans la quasi totalité des raisins de table vendus en France. En effet, les 25 échantillons se sont tous révélés positifs.

 

20% des échantillons étaient contaminés par dix produits toxiques différents et trois échantillons de raisin italien contenaient des pesticides interdits.

 

Et dans l'audiovisuel, il se passe des choses que beaucoup ne veulent pas comprendre. On supprime la publicité des chaînes publiques pour faire cadeau de ce jackpot aux amis du privé mais surtout, il ne faut pas s'en inquiéter. Ce manque à gagner sera compensé par de l'argent public. Et où va-t-on le chercher ? Comme d'habitude...

 

Delanoë s'est remis de ses désillusions du congrès de Reims et a repris le travail. Il vient de remunicipaliser la distribution de l'eau à Paris que Jacques Chirac avait confiée à Suez et Véolia. Sale temps en ce moment pour Véolia.

 

Bertrand Delanoë l'avait promis lors de sa campagne des municipales. Comme diraient certains : Promesse tenue !

 

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, le CAC 40 a gagné 10,09% ce lundi lors de la clôture de la bourse de Paris.

 

Pour terminer, sur expression publique.com, sur 4986 votants, 56,8% pensent que dans l'affaire du vote pour le poste de première secrétaire du PS, Ségolène Royal est une mauvaise joueuse. Je vous l'avais bien dit !

 

Sérieusement, et si on arrêtait les petites phrases devant les télévisions, qui n'ont comme effet que de discréditer le PS et que l'on faisait de la politique comme on doit le faire, en faisant de l'opposition, en prenant en main les causes qui nous sont chères, si nous nous occupions des plus faibles, des français qui souffrent, ceux qui sont mal payés, ceux qui sont mal logés, etc, etc...

 

Redevenons un parti de gauche et battons-nous, tous ensemble dérrière notre première secrétaire.

 

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 11:48

Nous connaissons tous la rubrique hebdomadaire Tire-Bouchon du journal Sud-Ouest de l'édition de samedi.

C'est le premier article lu ce jour-là par les politiques de tout bord en espérant de ne pas en avoir les honneurs.

 

En général, les informations dévoilées dans cette rubrique sont communiquées aux journalistes par les amis des victimes. Certains le font par amusement, d'autres par intérêt personnel, d'autres encore pour d'autres raisons.

 

J'ai moi-même fourni à plusieurs reprises de la matière pour cette rubrique. Des encarts ont été faits aussi bien sur la gauche que la droite.

 

Je l'assume et je n'ai pas l'habitude de m'en cacher. Mais beaucoup profitent de ce fait pour donner eux-mêmes des informations aux journalistes et que les intéressés visés pensent que c'est moi le coupable.

 

Il n'y a pas si longtemps que cela, dans l'affaire du SPD, certains ont pensé que j'en étais à l'origine alors que lors de l'incident, j'étais déjà parti de la réunion. Je connais l'auteur et c'est assez drôle que cela vienne de lui.

 

Je n'ai pas accès à des informations qui circulent souvent uniquement entre élus et si fuite il y a, cherchez bien chez vos amis qui était présents lorsque vous avez fait une déclaration.

 

Et puis, sachez que je n'ai pas l'habitude de rendre publiques les conversations privées que je peux avoir avec les uns ou les autres à condition qu'on m'y autorise. Cette remarque s'adresse particulièrement aux convives de jeudi dernier.

 

Je me permets de vous donner un petit conseil. Si vous ne voulez  pas être la victime du tire-bouchon, évitez de faire des confidences à vos amis. En ce qui me concerne, si je trouve cela drôle, je ne manquerai pas de donner l'information aux journalistes qui écrivent les articles du tire-bouchon et je l'assumerai. Et si vous voulez savoir si j'en suis à l'origine, contactez-moi et je vous le dirai. Mais ne me mettez pas tous les tire-bouchons sur le dos. Cela ferait trop lourd.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Coup de bec
commenter cet article

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche