Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 20:05

Cela m'arrive souvent mais encore une fois je ne comprends plus rien.

Les membres du conseil fédéral du PS de Gironde ont décidé de ne pas organiser le vote pour valider ou ne pas valider  les listes proposées pour les élections européennes.

Après l'orage, le calme semble revenu et les mêmes, qui n'ont  pas respecté le choix des militants, nous font savoir via la presse que nous allons faire campagne pour les candidats désignés.

Quelle bouffonnerie !

Qui va faire campagne ? Les fédéraux ? Les élus ? Les candidats ? Les militants ?

Je trouve que les responsables (j'ai faillit  écrire irresponsables) de la fédération de Gironde prennent beaucoup de libertés avec leur mandat.

En ce qui me concerne, je me sens spolié de mon droit de militant. Le droit de m'exprimer sur un choix dont je suis le seul à décider ce que je veux faire.

Ne pas avoir organisé ce vote laissera certainement des traces dans le mandat de Ludovic Freygefond, le premier secrétaire fédéral.

En ce qui me concerne, je suppose que vous vous en êtes rendu compte, je n'aimepasqu'on prenne les décisions à ma place. Je commence à être assez âgé pour décider tout seul.

Alors, je ne ferai pas campagne pour les européennes et que personne ne vienne me donner des leçons de morale.

Que chacun prenne ses responsabilités y compris si nous perdons ces élections.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 19:32
Il y a dans la politique, comme dans la vie, des priorités.

Lundi prochain, Dominique, candidat UMP déclaré aux élections européennes sera en meeting a Bordeaux.

La salle où aura lieu cette manifestation, l'athénée municipal, était réservée pour une conférence de géographie, selon un calendrier établi pour l'année.

Si un autre parti avait demandé qu'on libère une salle déjà réservée, la mairie aurait refusé. Mais étant donné que l'intervenant est un candidat UMP, les amoureux de géographie doivent reporter leur réunion pourtant prévue longtemps à l'avance.

Avec Sarkozy, tout est (je devrais dire était) possible. Avec Juppé, rien n'est impossible. Surtout lorsqu'il s'agit de faire plaisir à ses amis.
Repost 0
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 15:21
La mise à disposition des centres d'animation de Bordeaux à des personnes extérieures est toujours très compliquée.

Fin 2007, cherchant un local pour que l'élue pour laquelle je travaillais à l'époque (la députée Michèle Delaunay) puisse assurer une permanence mensuelle dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux, j'avais contacté le centre d'animation St Michel situé rue Permentade.

Ma demande posait problème en raison de la qualité même de la personne qui devait y assurer la permanence. C'était une politique et il ne fallait pas laisser les politiques s'installer dans un centre d'animation.

Pourtant, Michèle Delaunay ne venait pas y faire une quelconque réunion publique mais seulement écouter les demandes des gens du quartier et essayer de trouver une solution à leurs problèmes.

Sur le blog de l'association 5 de Coeur, dont le président est Fabien Robert, maire adjoint du 5ème canton de Bordeaux, justement là où est situé le centre d'animation, on peut lire que cette association utilise régulièrement les locaux du centre d'animation.

Vous me direz, c'est une association. Oui, mais une association politique. Je reviendrai là-dessus.

Sachant que les locaux appartiennent à la ville de Bordeaux et que l'association des centres d'animation est largement subventionnée par la mairie de Bordeaux, comment pouvait-on refuser l'accès au maire du quartier ?

La députée, après avoir été élue, voulait se rapprocher des gens pour leur venir en aide et être plus accessible.

Avec son association, Fabien Robert veut aussi venir en aide aux gens du quartier. Chacun à sa manière et avec ses moyens. Tous les deux certainement avec le même but, à savoir, s'implanter de plus en plus politiquement.

Alors, doit-il y avoir exclusivité dans l'aide ? 

J'ai surtout l'impression que de la part de l'élu municipal ainsi que de la direction des centres d'animation, il y a confusion dans l'approche qui est faite de cette situation. Ou alors, juste la preuve que dans cette ville certaines associations et leur personnel sont sous la coupe de la mairie et sont prêts à en accepter toutes les demandes ou caprices.

Alors, soit les locaux du centre sont accessibles à tous les élus de la république, soit à aucun. On pourra, dans ce cas, parler de neutralité et de volonté de ne pas laisser les politiques s'y installer.

A suivre...
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Bordeaux ville
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 11:37
Je suppose que cela n'a échappé à personne, Alain Juppé est de plus en plus présent au niveau national malgré sa promesse aux bordelais de n'être que maire à plein temps.

Après avoir imposé son élection comme président de l'UMP Gironde, il se fait inviter par les amis des amis de Chirac qui ne sont pas forcément les amis de Nicolas Sarkozy.

Je le dis depuis longtemps, Juppé veut être candidat à la présidence de la république. Certains de mes amis esquivent un petit sourire quand je dis cela, histoire de me faire comprendre que je suis à côté de la plaque. Ils ont peut-être raison, surtout que je ne connais pas grand chose à la politique.

Cette semaine, notre bon maire sera le chouchou des médias avec la sortie de son livre et grâce à son réseau parisien.

Mais derrière toute cette agitation médiatique qui me fait penser qu'il copie un peu les méthodes du président, en ouvrant les portes du couloir du cabinet du maire, on peut découvrir plusieurs drames.

Tout d'abord, il semblerait qu'il y ait beaucoup de personnes à la mairie qui ne sont pas d'accord avec certains projets immobiliers dans le quartier des Capucins. Pour comprendre, je vous invite à visiter le quartier et à aller faire un petit tour au cadastre.

Ensuite, alors qu'au PS nous sommes encore en train de chercher l'arme pour notre suicide collectif, l'UMP est déjà en campagne et Dominique Baudis sera en meeting à Bordeaux dans les jours qui viennent.

Pourtant, chez les autres (la droite), ce n'est pas mieux que chez les socialistes.

Alain Juppé a fait savoir "à qui de droit" (au président) qu'il n'était pas content avec la composition de la liste UMP du grand Sud Ouest pour les européennes.

Mais Hugues Martin, fidèle d'entre les fidèles et véritable détenteur du pouvoir à l'UMP de Gironde, après sa déception des législatives 2007 envisage même de rendre sa carte de l'UMP.

Vous n'avez pas compris ? Je vous explique.

En 2007, Alain Juppé était ministre d'état, numéro deux du gouvernement. Avec Hugues Martin, ils formaient un tandem de candidats aux législatives et bien sûr, s'ils avaient été préférés des bordelais, Alain Juppé serait resté ministre et Hugues Martin député. Mais pas seulement. Hugues Martin, avec le soutien de Juppé, aurait certainement été président de l'Assemblée Nationale. C'est le perchoir qui l'intéressait mais les électeurs en ont décidé autrement.

Bien qu'il garde encore le pouvoir de premier adjoint même s'il n'en a plus le titre, Hugues Martin en a un peu marre. Lui, le maire qui a été apprécié par les bordelais, lui, le fidèle de tous ses mentors, lui, le militant infatigable, lui, l'homme capable de coups de gueule et en même temps bon camarade, il doit se sentir bien délaissé et certainement trahi par ses amis.

Hugues Martin envisagerait même de démissionner de la mairie de Bordeaux. Il s'est donné un peu de temps de réflexion et doit prendre sa décision dans les jours qui viennent.

Mais il n'est pas le seul dont l'âme est en errance.

Michel Duchène, l'ex-adjoint pompier d'Alain Juppé, semble lui aussi être tombé en disgrâce. Omniprésent lors de la précédente mandature d'Alain Juppé, il a été l'élu qui a tout géré, au contact permanent avec la population, capable de tout promettre et de régler les problèmes quotidiens des bordelais. Son secrétariat était le bureau des pleurs des bordelais.

Mais en politique les amis sont peu nombreux et quand vous avez trop de pouvoir soit vous avez de faux amis soit de véritables ennemis. Et Duchène s'en est fait quelques uns au sein de son parti.

Lui qui venait d'ailleurs, a-t-il vraiment jamais été accepté par sa nouvelle famille politique ?

Certains de ses collègues ont réussi à convaincre Alain Juppé que Michel Duchène avait l'ambition d'être calife à la place du calife. Par sa mise au placard, Juppé lui a signifié que le maître c'était lui et personne d'autre.

Je ne serai pas surpris que d'autres, eux aussi, viennent à avoir le blues. Leur travail de terrain, leur engagement auprès du maire, devra se faire en permanence et malheur à ceux qui ne l'ont pas compris. Et les adjoints de quartier sont ceux qui risquent le plus.
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans UMP
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 17:16
Yves d'Amécourt, le président du groupe UMP au Conseil Général de la Gironde est un élu qui m'intrigue.

Je lis régulièrement son blog mais je n'y ai jamais laissé de commentaires. Pourtant, un de ses visiteurs (ou peut-être lui même) pense que je suis l'auteur des commentaires déposés par "Jérôme". Je ne suis pas ce Jérôme là, mais merci d'avoir pensé à moi.

Je pense que la passage de fonction entre Nicolas Florian et Yves d'Amécourt au sein du groupe UMP n'a pas été une bonne chose pour la politique locale. Nicolas Florian est un homme sympathique, ouvert, prêt à accepter les qualités des autres et à reconnaître ce qui est bon pour la collectivité. Au contraire, Yves d'Amécourt, est un de ces politiques sectaires qui criera jusqu'à la mort qu'il a raison tout en sachant qu'il a tort.

Son attitude au sein du Conseil Général n'est pas celle d'un élu responsable et est toujours dans le dénigrement de l'institution.

Mais le sujet de mon billet concerne la visite des maires du canton de Sauveterre de Guyenne à Bordeaux vendredi dernier.

Dans un premier temps, Yves d'Amécourt avait annoncé cette visite dans son blog le vendredi matin et je m'étais servi de l'information pour écrire un billet sur ce blog (La droite perdue à Bordeaux).

Mais Yves d'Amécourt a revu sa copie et a réécrit le billet tout en gardant la même date et la même heure ce qui fait qu'il nous raconte la journée passée mais le même jour (vendredi 6 mars) à 07H18.

J'en déduis qu'il est le seul élu à être capable de faire un retour vers le futur et connaître à l'avance ce qui s'est passé dans une journée.

Bravo monsieur le conseiller général !

Il nous dira certainement dans peu de temps s'il sera un jour président du Conseil Général de la Gironde. A moins qu'il sache déjà que ce n'est pas demain la veille.

http://www.yves-damecourt.com/blog/index.php?post/2009/03/06/R%C3%A9union-des-Maires-aujourd-hui%2C-%C3%A0-Bordeaux



Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Conseil Général
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 17:00
Dans les prochains billets de ce blog, un document d'un militant socialiste (et expert) qui a interpellé Vincent Feltesse, le président de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) sur le projet Darwin et la caserne Niel.
Sans aucune réponse. A ne pas rater...

Mais aussi un billet sur les associations politiques bordelaises. Et là, vous aurez des surprises...
Repost 0
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 13:09

Le congrès du PS a été pour moi un moment d'interrogation. Non seulement je me demandais si je devais continuer à militer dans ce parti qui donnait un triste spectacle, qui n'était que dans une logique de prise de pouvoir (je devrais dire de prise d'intérêts) alors que le débat d'idées en était absent, mais après avoir décidé de rester, je me suis demandé pour quelle motion j'allais voter.

Ce n'est un secret pour personne, je suis fabiusien depuis 2005 seulement. Je n'avais jamais voulu entrer dans un courant car je considérais que ce type de fonctionnement était mortel pour le PS. Je suis devenu fabiusien car j'ai vu de près (de très près même) les résultats de la politique de Laurent Fabius en Seine-Maritime. A la mairie du Grand Quevilly, au département (Conseil Général) de la Seine-Maritime et même à la région Haute-Normandie, où rien ne se fait sans l'aval de Fabius.

En Gironde, bien que fabiusien, je ne suis pas dans les petits papiers ou dans les listings des "amis" de Laurent Fabius et ce n'est pas plus mal. Je préfère garder ma liberté de parole et je pense que tout le monde l'a compris.

Alors, pour le congrès du PS, j'ai voté pour la motion D, dont la première signataire était Martine Aubry. Je ne le regrette pas. Mais j'avais longuement hésité entre cette motion et celle présentée par Benoît Hamon. C'est le respect que j'ai pour Alain Anziani qui a fait pencher mon choix pour cette motion.

J'avais salué ici son élection, non pas pour faire le lèche bottes mais vraiment parce que j'en étais très heureux.

Son intervention au Sénat lors des débats sur le projet de loi pénitentiaire, de grande qualité, me fait dire que nous avons là un sénateur qui n'a pas pris le même trains que beaucoup de ses collègues. Alain Anziani a pris le TGV et avec quelle classe !

Je vous invite à en savoir plus en lisant les textes que vous pouvez trouver dans les liens suivants :

http://www.senat.fr/seances/s200903/s20090303/s20090303010.html

http://www.senat.fr/senint/crisom_pjl07-495_1.html

http://www.alainanziani.fr/

 

Mon cher sénateur, continuez comme cela et les droits de l'Homme (même en prison) ne s'en porteront que mieux.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 12:54

Hier matin, les maires du canton de Sauveterre de Guyenne étaient invités par Yves d'Amécourt, le président du groupe UMP du Conseil Général de la Gironde (CG), à une réunion pour "répartir le FDAEC".

La réunion annuelle est aussi l'occasion de faire le point sur les actions du CG sur ce canton. Cette année, la réunion a eu lieu à Bordeaux afin de faire découvrir les nouvelles installations du CG aux maires.

A midi, tout ce beau monde s'est retrouvé au Bistrot du Sommelier (dont le menu n'est pas à 3€50) mais qui est, d'après Yves d'Amécourt, un haut lieu de la mise en valeur du vin à Bordeaux.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Bistrot du Sommelier est situé à Mériadeck, juste à côté de l'entrée principale du cimetière de la Chartreuse.

Je vous dis ça, parce que, après le repas, les maires ont été invités à se rendre à l'Office du Tourisme (situé aux Quinconces) pour... aller visiter la mairie de Bordeaux.

Vous en conviendrez, la situation est très drôle et ridicule mais cela permet certainement d'augmenter le nombre de visiteurs de la ville.

Comme quoi, Jacques Respaud a raison. "Les chiffres sont innocents, on leur fait dire ce que l'on veut !" Même lorsqu'on parle de tourisme.

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans UMP
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 12:33
Le tire bouchon du journal Sud Ouest a cela d'extraordinaire que les élus de droite ou de gauche y réagissent régulièrement quand ils en sont les victimes ou qu'un(e) de leurs collègues y est cité(e) favorablement.

C'est le cas de la sénatrice Marie Hélène des Esgaulx (MHDE) qui a réagit à l'information concernant la permanence téléphonique que Pascale Got assure dans sa circonscription.

Je trouve l'idée d'assurer une permanence téléphonique très intéressante mais je ne suis pas le seul puisque MDHE l'a copiée. Oui, oui, MDHE a copié Pascale Got, contrairement à sa réaction dans Sud Ouest.

MDHE, assure avoir mis en place ce type d'action juste après son élection. Elle a été élue sénatrice le 21 septembre 2008 et ce serait donc Pascale Got qui l'a copiée.

Mauvaise foi ? Mensonge volontaire ?

J'avais moi-même constaté que Pascale Got assurait cette permanence depuis un petit moment et j'en avais déjà parlé dans mon billet "Blog, mon beau blog, dis-moi..." du 26 août 2008.

Alors, qui a copié qui ?

Madame des Esgaulx, soyez sincère, à défaut d'être mauvaise perdante !

Tiens, au passage, répondez au commentaire de votre blog où votre visiteur vous demande de dire comment vous avez utilisé votre réserve parlementaire. Moi aussi, cela m'intéresse.
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Coup de bec
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 16:06
"J'ai toujours été élu par une majorité de cons ".
"Les cons ne disent jamais merci".
 N'oubliez pas d'écouter la bande son.

http://www.perpignan-toutvabien.com/post/2009/02/19/Georges-Freche-%3A-Je-fais-campagne-aupres-des-cons-et-la-je-ramasse-des-voix-en-masse
Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Coup de bec
commenter cet article

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche