Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 12:45
Je vous ai longuement parlé du squat de roumains de Cenon et du feuilleton qui dure maintenant depuis plusieurs mois.

La CUB, propriétaire des lieux, avait engagé une procédure d'expulsion à l'encontre des habitants du squat. Après s'être déclaré compétent pour juger cette affaire, le Tribunal d'Instance de Bordeaux vient de rendre son jugement.

La Communauté Urbaine souhaitait construire un parking sur le terrain mais n'ayant pas de calendrier détaillé de l'opération et les maisons voisines n'ayant pas encore été vidées de leurs occupants, le tribunal a considéré qu'il n'y avait aucune urgence caractérisée à libérer l'immeuble.

Les familles rroms ne pouvant pas être relogées dans des conditions normales et les enfants étant scolarisés sur la commune de Cenon a certainement influencé la décision des juges.

En conséquence, le tribunal a ordonné l'expulsion des habitants de l'immeuble mais a accordé aux familles le délai d'un an pour libérer les lieux.

Cette décision est une avancée importante dans le traitement judiciaire de la situation des squats et réconforte nos revendications quant à l'accès à l'eau et à l'électricité pour tous les squats.

Dans ce cas précis, on se doute bien que les familles vont rester dans l'immeuble encore un an, n'ayant pas d'autre solution. Doit-on les laisser encore un an sans eau ni électricité ?

Quand on connaît l'acharnement qui a été permanent sur ce squat pendant des mois, c'est une belle revanche pour les rroms.

SC30.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche