Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 14:43
Hier soir vers 20H30, dans un camp de rroms situé sur la commune d'Orly (Val de Marne), un enfant est mort brûlé et sa petite soeur est entre la vie et la mort (le pronostic vital est angagé).

Stéfan, 3 ans est mort brûlé vit et sa soeur de 15 mois est à l'hôpital Trousseau. Les parents, quant à eux, sont hospitalisés pour brûlures.

Ce n'est pas la première fois qu'il y a des enfants rroms qui meurent dans l'incendie de la barraque où ils vivent. Encore une fois, ce drame est du à la misère, aux conditions de vie dans lesquelles on les laisse, comme s'ils étaient des sous-hommes.

Les chauffages de fortune peuvent vite embraser toute la cabane, souvent construite de planches et cartons ou plastiques. Pour ceux qui voudraient mieux comprendre, je vous invite à vous rendre dans le squat de Floirac.incendie-orly.jpg

Je demande depuis un petit moment l'accès à l'eau et à l'électricité dans tous les squats de l'agglomération bordelaise. Ce n'est pas un caprice ou un luxe mais uniquement pour éviter des cas comme celui-ci.

L'eau, au delà de l'hygiène ou de la préparation des repas, peut aussi aider à neutraliser un incendie rapidement, parfois même avant l'arrivée des pompiers.

L'accès à l'électricité dans de bonnes conditions empêcherait les branchements dans tous les sens et sans aucune sécurité ou norme. Ce sont ces pratiques qui sont parfois dangereuses, qui peuvent entraîner des drames comme celui de la région parisienne.

Mais cette mort, vue de Bordeaux, nous semble bien lointaine. Faudra-t-il que nous ayons aussi nos morts pour être entendus ?

La mairie de Bordeaux a donné l'exemple. J'espère que d'autres (mairies, CUB ou État) le suivront et qu'ils feront le nécessaire pour éviter ce genre de drame.

J'espère que cela n'arrivera jamais mais si cela arrive un jour, personne ne pourra dire "si on savait !". Parce qu'ils savent. Parce que nous le leur avons dit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

Mouette Rieuse 11/02/2010 09:40


Malheureusement, la deuxième enfant est aussi décédée.
Des morts qu'on aurait certainement pu éviter.
Les enfants meurent dans les bidonvilles, victmes de de la stupidité de certains qui continuent à se comporter comme des êtres irresponsables.


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche