Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 01:57
A ceux qui me demandent pourquoi je m'occupe des rroms de l'agglomération bordelaise, j'ai pour habitude de répondre : "Par accident !"

C'est la vérité et complètement involontaire de ma part. Ceux qui m'y ont entraîné m'ont abandonné depuis longtemps dans ce combat difficile et presque sans issue.

Mille fois j'ai eu envie de laisser tomber, mille fois j'ai été découragé, mille fois je me suis posé des questions sur l'utilité de mon engagement, mille fois je me suis mis en colère contre moi-même et pourtant, il y a toujours une nouvelle fois qui me fait revenir, une fois où j'essaie de me convaincre que cela sert à quelque chose.

Le doute est toujours là mais parfois des moments forts sont là aussi pour m'inciter à continuer.

Ce fut le cas hier, lors d'une aventure dont je ne vous donnerai pas les détails ici mais qui a contribué à l'apaisement d'un homme angoissé en raison des graves problèmes de sa famille. Il m'avait téléphoné à plusieurs reprises depuis le matin mais je dois dire que je n'ai rien compris à son histoire.

Ce n'est que dans l'après-midi que je me suis rendu compte de la gravité de la situation. J'ai immédiatement essayé de trouver une solution et une heure plus tard, j'ai vu l'angoisse de ce père de famille disparaître de son visage, le sourire revenir au milieu de sa barbe grise.

Cela a été possible grâce à la gentillesse et à l'aide de trois femmes. Elles aussi étaient heureuses de voir ce sourire revenir. Nous ne nous connaissions pas et pourtant nous avons partagé quelques instants de bonheur avec cet homme dont un de ses problèmes avait été résolu.

Des problèmes, il en a des sacs pleins et nous ne pourrons pas l'aider à tous les régler. Mais hier, parce que j'ai contribué à n'en régler qu'un seul, je me suis dit que cela valait la peine de continuer, même si parfois c'est difficile, même si des fois je me sens bien seul.

Merci à ces trois femmes d'avoir apporté ce rayon de soleil dans la vie de cet homme et de sa famille. Elles font partie de ces gens engagés, ces militants anonymes tellement indispensables avec leur sourire, leur gentillesse, leur capacité d'écoute et leur énorme coeur.

Ce sont ces moments uniques, cette mille et unième fois, qui me font oublier les mille autres de découragement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Moments intimes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche