Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 00:15
Images de misère, images de souffrance, images d'indifférence.

Ce n'est pas au bout du monde, c'est tout près de chez nous, juste à côté de très beaux immeubles tout neufs.

Les enfants ont les pieds dans la boue, les vêtements mouillées et pleins de boue jusqu'aux genoux, la fumée des poêles à bois les fait sortir de leurs baraques pour ne pas s'intoxiquer. Mais du bois, il n'y en a plus, d'ailleurs. Autour, tout a été brûlé. Il n'y a plus rien à brûler, à part les baraques elles-mêmes.

Ah, si ! Il reste les tonnes d'ordures, accumulées depuis presque cinq ans. Il y a aussi les rats.

Mais franchement, ce n'est pas bien grave. Ils ne sont même pas français.

Et puis, samedi, avec un médecin de Médecins du Monde, nous sommes partis à la recherche d'une famille dont la femme était enceinte. Nous ne l'avons pas trouvée. Elle était partie en Roumanie avec ses deux enfants de 9 et 6 ans.

Par contre, nous avons trouvé son mari, accompagné d'un vieil homme, certainement son père, en train de manger dans une baraque.

Depuis deux ans et demi que j'interviens auprès des rroms, je n'ai jamais vu une situation aussi misérable. La baraque était construite contre un mur, avec une couverture en bois. Pas d'autres murs, pas de portes non plus. De la boue partout. Et un froid à vous glacer sur place. Il pleuvait.

Les deux hommes, gênés, nous ont bien accueillis mais nous ont demandé s'il était possible de les rencontrer ailleurs la prochaine fois.

J'en ai vu des choses dans ma vie, pourtant, j'ai eu du mal à m'endormir en pensant à ces deux vieux, dont l'un mangeait un bout de saucisson et l'autre un plat qui semblait une soupe aux haricots blancs. Vous ne verrez pas d'images de cette situation. Je ne voudrais pas vous donner mauvaise conscience.

Et là, je me suis dit que j'ai bien fait de ne pas aller au Forum Social organisé au Hangar 14 où l'on a beaucoup parlé de solidarité.

Actes et paroles, c'est tellement différent.

 



Le journal Sud Ouest a publié ce matin un article sur la situation dans le squat de Floirac. Pour lire, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

centifolias 18/11/2009 16:36


j'ai beaucoup de peine surtout pour les enfants . elle est à qui la voiture rouge sur l'une des photos ? à un(e) assistant(e) social(e)sûrement :)


Mouette Rieuse 19/11/2009 00:41


Je vous vois venir...
Aucune assistante sociale ne vient sur les squats.
Vous savez, je publie ce que je vois et les roms peuvent avoir une voiture et vivre quand même dans la misère.
Je me suis rendu dans ce squat encore ce soir. Il n'y a pas de quoi être fier de laisser vivre les gens dans ces conditions.
Je vous invite à y dormir une nuit, vous allez comprendre...


Thérèse 14/11/2009 20:18


1 - Pourtant, le bois, ce n'est pas ça qui manque, dans la CUB,et en particulier à Bordeaux Centre, tant sous forme que cageots que de palettes,entre autres .. Le tout étant d'avoir le droit de le
prendre. Quand on sait que tout ça finit, au mieux, en "valorisation énergétique" , chez Astria à Bègles... au mieux ...

On me dira qu'il faut aussi le transporter, certes ... je ne vois à cela rien d'insurmontable : question d'autorisations et d'organisation, éventuellement de bonnes volontés...

"Actes et paroles, c'est tellement différent" : oh oui, hélas ... même les meilleurs volontés s'y laissent prendre ... Et quand en plus, il n'y a pas de bonnes volontés ...

2 - " Nous avons fait une tentative pour faire venir des entreprises afin de nettoyer le site. Mais il y a une question de responsabilité. On ne peut pas faire venir des camions au milieu des
enfants » Admettons .. questions d'organisation, encore, que tout cela .... si la présence d'enfants paralysait la moindre activité, ça se saurait, tout de même ...

« On ne peut pas se substituer aux maires ». oui, bien sûr ........

" On aurait dû installer des bennes depuis longtemps. On l'a fait sur le squat de Thiers et ça fonctionne très bien" : Exact ! encore une fois, volonté et organisation, moyens à déployer, rien
d'insurmontable pourtant ...

" on a signalé la présence de rats." Pour ma part, je préconise très sérieusement l'introduction de quelques belettes, qui viendraient à bout des rats sans s'en prendre à l'homme. Et pas que dans
les squat, d'ailleurs, mais dans toute la ville, notamment le Vieux Bordeaux.

" C'est d'autant plus compliqué que ce sont des gens qui ne demandent rien." Ha oui, ça peut sembler étrange, en nos temps, des gens qui ne veulent pas devenir dépendants, qui ne veulent pas
devenir des assistés, mais juste des citoyens !

Oh, je sais, plus tard, ces terrains serviront à autre chose .. mais en attendant .. autant leur faciliter la vie avec honneur !

Voici des citoyens, des hommes, des bras, des volontés, des valeurs, des énergies, des savoir-faire, à notre portée ! rendons leur hommage en ne tenant aucun compte de l'image négative, faite de
clichés, que certains veulent encore véhiculer par ignorance.

Tous ne sont pas parfaits ? j'aimerais bien savoir s'il existe UNE communauté parfaite, dans ce bas monde ! une seule, qui n'ait ses brebis galeuses ! je ne pense pas qu'il y ait plus de brebis
galeuses dans ce squat, dans cette communauté de travailleurs, qu'ailleurs, loin de là !

Et ce n'est pas parce qu'ils ne parlent pas bien français qu'ils ne sont pas instruits, ni ne savent rien faire, loin de là également !
....


Mouette Rieuse 16/11/2009 00:10



Pour le bois, il semble qu'une action se mette en place mais pas de la part des pouvoirs publics.
Je vous en reparlerai.



dominique boudou 14/11/2009 18:24


J'ai suivi le lien chez Soulef. J'ignorais qu'il y eût cela à nos portes. Même à Bacalan, où la pauvreté est visible, je n'ai pas vu cela qu'il conviendrait d'oser appeler bidonville en puissance.
Que faire alors que les politiques de tous bords se détournent de l'urgence ?


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche