Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 02:58

Le message était clair dès qu'on avait mis les pieds dans le bâtiment de la faculté de médecine à la Victoire : "Conseil de quartier - Mr Fabien Robert".

Je m'attendais à une affiche dans le style "Conseil de quartier St-Genès, Nansouty, Victoire, St-Michel". Mais je suis un peu innocent...

Après un parcours dans le labyrinthe des couloirs de la fac, la vue de "playmobile" au fond de la cour m'a indiqué que j'étais à proximité de la salle où se tenait le conseil de quartier et que le grand chef était arrivé. Playmobile est l'ombre de Juppé dès qu'il doit se rendre en ville. Je ne vous en dirais pas plus mais beaucoup d'entre vous ont compris de qui je veux parler.

Entré dans la salle, comme un mauvais élève, je m'installe tout en haut de l'amphi. Quelques minutes plus tard, Matthieu Rouveyre arrive et s'installe à proximité après m'avoir salué et dit un petit mot. Mais pourquoi diable est-il venu s'installer à côté de moi alors que nos relations sont glaciales depuis son coup médiatique sur les harkis expulsés par In Cité ?

Fabien Robert venait de présenter l'ordre du jour du Conseil de Quartier qui, soit dit en passant, n'a rien d'un conseil mais bien d'une réunion publique avec pour seul objectif de promouvoir l'action de l'équipe municipale.

Le premier sujet traitait des AMAP surtout qu'il en existe déjà deux dans ce ". Je dirais canton car le quartier est quartier est pour moi un espace plus réduit où tout le monde se connaît. Oui, il y a une AMAP créée avec le soutien du Conseiller Général PS, Mathieu Rouveyre, et une deuxième avec le soutien du maire-adjoint du canton, Fabien Robert (Modem). Il semble qu'il soit question d'en créer une troisième mais je ne saurais vous dire quelle sera sa couleur politique. UMP ? Verts ? Communiste ? Tiens, ce serait drôle, une AMAP communiste. Un agriculteur de gauche qui vendrait ses légumes à des bobos argentés.      Incroyable !

Vous l'avez compris, je suis entièrement contre les AMAP. D'abord parce qu'elles ne sont qu'un genre d'association de gens gagnant bien leur vie et qui veulent se donner l'impression de sauver l'agriculture et même la planète entière. En réalité, ils achètent leurs légumes à un producteur mais commandent en ligne tout le reste et se font livrer à domicile. C'est pour cela qu'ils ont besoin de se donner l'impression que les AMAP créent du lien social. Ils n'ont pas compris l'importance du commerce de quartier qui, lui, crée véritablement du lien social.

Dans certains quartiers de ce canton, il n'y a pas beaucoup de commerces. La création d'une nouvelle AMAP risque de porter préjudice à ceux qui ont parfois du mal à tenir.

Et puis Alain Juppé a parlé des fonds FISAC qui pourraient intervenir dans certains cas pour aider le petit commerce.

A la fin de ce premier sujet, la salle a été invitée à poser des questions. Deux ou trois questions ont été posées. J'ai, pour ma part, levé la main quatre fois mais Fabien Robert ne m'a jamais donné la parole. Pourquoi Rouveyre est-il venu s'asseoir à côté de moi ? Je ne lui ai rien demandé...

Pourtant, mais Fabien Robert ne le savait pas, je ne voulais pas créer de polémique. Je voulais juste demander à Alain Juppé si les fonds FISAC interviendraient aussi dans la création ou la reprise de commerces et qu'ils nous donne le montant des fonds FISAC pour Bordeaux tout comme le véritable montant de  ces fonds attribué au petit commerce.

Les fonds FISAC sont plus souvent utilisés pour des promotions que dans l'accompagnement du petit commerce ou de l'artisanat. Dans la communauté urbaine de Bordeaux, presque la moitié des fonds FISAC sont attribués à la chaîne TV7. L'association "La Ronde des Quartiers", présidée par un proche de la mairie de Bordeaux et créée lorsque Hugues Martin était maire de Bordeaux (son ex-associé était membre du bureau de l'association), reçoit la modique somme de 561 000 € provenant des fonds FISAC pour un budget de 2 023 000 € (en 2009). La mairie de Bordeaux participe à hauteur de 250 000 €, la CCI pour 202 000 €, la CMA 80 000 €, les associations et partenaires (?) pour 930 000 €.

Revenons à la réunion de Fabien Robert. Il y a aussi été question du renouvellement des voies et places dans le quartier Saint-Michel, des déplacements et du vivre ensemble.

Tout avait été bien préparé et j'ai eu l'impression d'assister à un spectacle comme s'il y avait eu une répétition générale. Au bon moment, Fabien Robert a distribué la parole soit à des intervenants dans les dossiers qui étaient exposés soit à des personnes dont il connaissait le nom. Seules trois personnes n'ont pas été désignées par leur nom. Tout cela a permis de d'échapper aux habituelles questions sur les poubelles ou les crottes de chien.

Fabien Robert a réussi son coup, le maire n'a pas été malmené. Son conseil s'est déroulé sans qu'aucune polémique soit créée, sans qu'une voix discordante puisse venir gâcher la fête.

Alain Juppé qui est parti avant la fin de la réunion a du se dire qu'il avait là un extraordinaire maire-adjoint fut-il Modem. La public a eu l'impression qu'il avait la chance d'habiter dans le meilleur quartier de Bordeaux et Fabien Robert était certainement le plus heureux des adjoints, maire d'un canton magnifique, comme lui !

Et à la sortie, pour que le plaisir soit complet, chaque personne avait presque l'obligation de repartir avec un numéro du journal de l'association fondée par Fabien Robert.

Mais putain, pourquoi Matthieu Rouveyre est-il venu s'asseoir près de moi ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Vie des quartiers
commenter cet article

commentaires

aloha 13/05/2010 18:59


mais ce qui c'est quoi "playmobile"? Je ne susi pas dans le ton, je ne connais pas les surnoms donnés dans ce blog...
Au fait en reponse aux demandes sur les turpitudes des conseils regional et général, lire le bouquin "abso-lu-ment-dé-bor-dée" qui decrit par le menu la situation au conseil régional d'Aquitaine
(les promotions, les glandeurs(ses), les "qui poussent pour arriver", les "qui foutent rien mais réusissent à grimper"...) ...


Mouette Rieuse 13/05/2010 23:43



Playmobile est un surnom donné par les socialistes à un membre de l'équipe du maire de Bordeaux.


Pour ce qui est du livre, que je n'ai pas encore lu, il paraît qu'il fait beaucoup parler au Conseil Régional et que cela énerve beaucoup de monde.



Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche