Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 11:21
Après plusieurs mois de conflit avec le maire de Cenon et une action en justice, Alain David vient de donner son accord pour autoriser l'élection de domicile des rroms présents sur Cenon au CCAS de la ville.

Même si la nouvelle m'a un peu étonné, je pense que le maire de Cenon a pris une sage décision, même si elle est bien tardive.

En effet, comme j'en avais fait état dans ce blog et dans la presse, la loi oblige les maires à accepter l'élection de domicile des personnes sans domicile stable présentes dans la commune.

C'est dommage que cette sage décision n'ait pas été prise dès le début, ce qui m'aurait épargné de perdre du temps, de dépenser de l'énergie inutilement, de l'énervement et de me fâcher avec le maire.

Aujourd'hui, les enfants sont scolarisés et ils vont pouvoir se domicilier administrativement au CCAS. Dans trois mois (temps qui a été perdu avec cette affaire), il sera possible de faire une demande d'Aide Médicale d'Etat.

Mais à Cenon, il reste encore quelques combats à mener. Le premier, c'est celui d'empêcher l'expulsion du lieu de vie qui a été demandé par la Communauté Urbaine de Bordeaux, propriétaire des lieux où se trouve le squat. Le jugement doit avoir lieu vendredi et j'ai demandé par voie de presse à Vincent Feltesse, président de la CUB, de retirer sa demande d'expulsion et d'être conforme à la décision du préfet de Gironde qui a annoncé qu'il n'y aurait pas d'expulsions tant qu'il n'y aurait pas de solution de relogement.

Les autres combats à mener sont l'accès à la cantine pour les enfants rroms et plus largement, l'accès à l'eau courante et à l'électricité.

Cela semble évident et pourtant, cela ne coule pas de source, ni du robinet. Dans ce squat, l'eau leur a été coupée et aujourd'hui les rroms sont obligés d'aller chercher l'eau en bidons sur la commune de Bordeaux.

Il y avait aussi l'électricité mais elle aussi a été coupée. Pourtant, elle est indispensable pour brancher un frigo afin de conserver les aliments et éviter des problèmes de santé à ces familles qui vivent déjà dans une grande précarité. L'électricité permettra aussi aux enfants de regarder un peu la télévision ou de faire leurs devoirs dans des conditions correctes. Aujourd'hui, l'électricité est fournie par un petit groupe électrogène qui ne fonctionne que le soir.

Il y a aussi le volet sanitaire mais là-dessus, je ne doute pas que Médecins du Monde seront vigilants étant donné qu'ils sont présents depuis plusieurs années dans les squats de rroms (faudra un jour que je vous parle un peu d'eux).

Voilà donc les dernières nouvelles des rroms roumains de Cenon et bravo au maire de la ville d'avoir changé de position. Cela évite un procès et c'est bien pour tout le monde.

Juste une question, qui va payer l'avocat ? Un petit effort, Alain...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

Flo LAMARQUE 28/10/2009 15:45


J'étais pour des raisons professionelles sur la Bastide à midi, et j'ai eu vent qu'il y avait des soucis entre des roms et les employés de la déchetterie ce matin. Il y avait 2 (petits)camions de
CRS et la police devant; Tu es au courant?
fLO


Mouette Rieuse 28/10/2009 21:04


Rien de bien grave mais comme c'est un squat de dingues, cela ne me dérange pas qu'il y ait de temps à autre un rappel à la loi lorsque certaines règles ne sont pas respectées.
Si tu pensais à une éventuelle expulsion, le préfecture a dit à la presse qu'il n'y aurait pas d'expulsions sans solution de relogement.
Cela devrait prendre au minimum 7 ou 8 mois paraît-il.


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche