Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 14:38

Je vous rassure tout de suite, il n'y a pas encore eu de morts en raison du froid. Pourtant, cela pourrait être le titre d'un article de journal dans les jours qui viennent si rien n'est fait.

Alors que certains départementS activent le plan grand froid pour venir en aide à ceux qui vivent dans la rue, les rroms de l'agglomération bordelaise sont oubliés en cette période où les températures baissent sérieusement.

Dans les jours qui viennent, les prévisions météorologiques annoncent moins 5 ou moins six degrés à Bordeaux, certainement moins 8 ou moins 10 à l'extérieur de la ville et malgré les alertes des associations, personne n'est venue en aide aux rroms.

131

Dans certains squats, cette année, il manquent cruellement de bois, indispensable pour avoir un peu de chaleur dans les baraques en tôles et en bois, construites à même le sol, souvent au milieu de la boue.

On ne peut pas installer des chauffages électriques car les installations électriques, quand il y en a, sont des branchements sauvages, incapables de supporter une grande charge.

Les squats de rroms de l'agglomération bordelaise existent depuis plusieurs années et les années précédentes le problème du bois ne se posait pas. Ayant brûlé tout ce qui pouvait l'être et qui se trouvait à proximité, ils n'ont plus rien pour se chauffer.

Il y a dans les squats des enfants en bas âge mais aussi des personnes âgées, une femme ayant 78 ans et des problèmes de santé.

Tout cela se passe bien loin de nos appartements surchauffés, bien loin de nos bureaux, bien loin de nos yeux surtout.

Nous sommes très forts pour réclamer des droits pour les malheureux du bout du monde mais bien peu nombreux à réclamer les mêmes droits pour ceux qui vivent dans la misère juste devant nos fenêtres.

Comment justifier que personne ne s'indigne que des hommes, des femmes et des enfants vivent sans eau no électricité, sans chauffage, sans douches ni cabinets de toilette dans une agglomération de 800 000 habitants ?

On me propose souvent des vêtements pour les rroms. Les vêtements ils en trouvent très souvent dans les poubelles. Ils ont aujourd'hui besoin de bois, d'un camion de gravier, d'eau et d'électricité. Parfois d'un peu de nourriture.

Mais le plus urgent est vraiment le bois, au risque de me répéter. Si dans quelques jours il y a un mort en raison du froid, vous n'aurez plus le droit de vous indigner, vous ne pouvez plus crier au scandale, parce que vous étiez au courant et n'avez rien fait. Parce que vous aviez la possibilité de mettre la pression sur les pouvoirs publics et vous ne l'avez pas fait.

Rassurez-vous, il vous restera toujours une glace dans votre salle de bains chauffée, qui renvoie toujours une image fausse et qui a l'avantage de ne pas vous mettre devant votre conscience.

Bonne journée. Et faites attention aux coups de chaleur...



Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

Pierre 15/12/2009 10:15


Et concrètement pour les roms ? N'y a t'il pas un moyen de les aider directement ? En amenant du bois ou autre ?


Mouette Rieuse 15/12/2009 10:25


Oui, bien sur, le bois est le bienvenu.
Tu peux me téléphoner si tu veux qu'on s'organise pour cela.
Pour ceux qui ne me connaissent pas, il est possible de me contacter par mail sur : mouette.rieuse33@gmail.com


Thérèse 15/12/2009 01:52


Ami, ave cela, vous me fendez le oeur, et mon pauvre coeur déjà bien fendu n'a pas besoin de ça encore.

Pour ma part, je fais ce que je peux pour démarcher, quand je vois du bois,j'essaie de persuader les gens qui l'abandonnent ou le transportent de l'emporter là bas ... mais peine perdue ...

Si j'avais une camionnette .. mais je n'en ai pas, et ceux qui en ont .. vous savez quoi ? me disent : 1 - mais il y a déjà quelqu'un qui s'occupent des Rroms (c'est vous ....) - 2 ou bien (un
conducteur de benne Véolia, chargée de palettes) : on ne peut pas : on est équipé d'un GSM qui nous flique ....

Et à chaque fois que je vois une palette abandonnée et inutlisée ... ça me rend malade.

Palettes, cageots, lambris, poutres ...

Alors, en effet, un jour .. votre titre fera la une du journal local ... et certains verseront même une larme .. de crocodile ...


(au demeurant, pour ce qui est de l'appartement surchauffé ... si jamais vous deviez venir chez moi, vous auriez intérêt à mettre un bon pull, car ça fait 5 ans que je n'ai pas allumé mon
chauffage, mais je ne considère pas comme étant à plaindre, car au moins, j'ai un toit, si modeste soit-il, que tout le monde n'a pas, hélas.


Mouette Rieuse 15/12/2009 10:26


Je reconnais que parfois c'est assez compliqué.


Pierre 14/12/2009 15:35


La question est :
Comment aider ?


Mouette Rieuse 15/12/2009 00:15


Pierre, viens avec moi dans un squat et tu comprendras.
Il faut mettre la pression sur la CUB (cabinet), sur la mairie de Floirac où la situation est la plus grave et dans une moindre mesure sur celle de Cenon.


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche