Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 02:54
Le livre "Hold up, arnaques et trahisons" qui devrait sortir dans quelques jours sur la tricherie au PS, que personne n'a lu mais dont tout le monde parle, est pour l'instant une réussite de marketing.

Les passages, distillés au compte-gouttes, donnent l'impression qu'il n'y a que cela au parti socialiste.

J'ai passé dix ans dans ce parti, comme sympathisant actif ou comme militant et je dois vous dire que j'ai vu un jour falsifier les résultats des élections. Une seule fois et je vais vous raconter ça.

En général, la fraude ne devrait pas être possible. Lors de chaque vote interne, il y a des représentants de chaque courant qui surveillent les opérations de vote. Exactement comme dans un bureau de vote lors d'une élection nationale.

Dans certaine sections, il se peut que tous les courants ne soient pas représentés. Cela arrive surtout lorsqu'il y a un élu très influent dans cette section ce qui fait que tout le monde vote comme le souhaite le chef.

Je militais alors en Seine-Maritime, dans la section PS de la petite ville de Caudebec-les-Elbeuf car un ami de l'époque, Laurent Bonaterre, directeur de cabinet à la mairie du Grand Quevilly m'avait demandé de "monter lui donner un coup de main" car le chef lui avait dit qu'il serait candidat dans cette ville où il n'habitait pas et ne connaissait personne.

La petite section avait alors 13 militants. Nous avons remonté cette section et le nombre d'adhérents est passé en quelques mois à 70.

Les votes se faisaient en général dans un créneau horaire réduit ce qui nous laissait (à Laurent et à moi) la possibilité d'aller voir comme cela se déroulait dans la section du chef, Laurent Fabius.

Au Grand Quevilly, la section est très importante et 90% de la ville est sympathisante. C'est l'effet système Fabius. Non pas un système de copinage mais véritablement un système d'action en faveur de la population.

Revenons au vote et à la fraude. Après notre vote à Caudebec, nous voilà partis prendre connaissance des résultats au Grand Quevilly. La section avait voté largement comme le souhaitait Laurent Fabius. Il n'était pas présent ce jour là. Pourtant, d'habitude, il était toujours là lors des moments importants de la vie de la section et du parti et tout le monde dans la section le tutoyait.

Au moment de transmettre les résultats à la fédération, on s'est rendus compte que le taux en faveur du choix de Fabius, le résultat réel du vote, soit dit au passage, était trop élevé. Alors nous avons décidé qu'il serait sage de baisser le taux au détriment de Fabius.

C'était la première fois que je voyais cela et j'avais du mal à croire qu'on baissait un résultat pourtant énormément favorable.

Je dois dire que c'est la seule fois en dix ans de militantisme où j'ai vu falsifier le résultat d'un vote.

Je suppose qu'un peu partout dans les fédérations il doit y avoir des sections qui trichent. Selon les affinités et surtout en fonction des alliances des responsables, les sections doivent favoriser les uns ou les autres.

S'il est vrai qu'on peut penser que la fédération du Nord a favorisé Martine Aubry, du côté de Lyon ou de Montpellier la triche a du bénéficier à Ségolène Royal.

Le manque de sérieux dans les votes internes dure depuis bien trop longtemps, il a presque été officialisé sous l'ère Hollande et je pense que cela n'est pas prêt de changer.

Des fichiers flous et parfois secrets, des militants qui se mettent à jour de cotisation le soir du vote alors qu'ils n'avaient pas payé leur cotisation depuis un ou deux ans, des élus qui paient les cotisations des membres de leur section, les pratiques douteuses ne manquent pas.

Cela arrange tout le monde et je pense que nombreux sont ceux qui ne veulent pas que cela change.

Alors ce livre, que Malek Boutih, le plus sarkozyste des socialistes a déjà commenté, n'a que comme objectif de semer la zizanie au PS et cela ne m'étonnerait pas qu'il fasse partie d'une stratégie de démolition pilotée pas l'élysée. C'est quand même bizarre qu'il sorte juste au moment où Martine Aubry venait juste de prendre la main sur le PS et avait annoncé son profond changement.

L'impact de ce livre sur l'opinion publique peut être important à la veille des élections régionales ou bien peut passer presque inaperçu, cela dépendra de la façon dont les socialistes eux-mêmes alimenteront la polémique. Il est vrai que beaucoup d'entre eux sont déjà tentés de régler des comptes avec Aubry ce qui n'est pas bien intelligent de leur part.

Cela dit, s'il y avait des gens intelligents au PS, ils nous auraient déjà fait une déclaration dans la presse.

Alors mes amis, je vais vous dire une chose. De la fraude au PS il y en a certainement. Celle des uns annule celle des autres. Maintenant que vous le savez, un conseil, n'achetez pas le livre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

z 13/09/2009 08:29

encor emoi dans le nodule fraude troisieme paragraphe avant la fin pas bien inteelligent il y a un S en trop

bonne journée

zeb

Mouette Rieuse 13/09/2009 12:15


C'est corrigé pour les deux.
Merci


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche