Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 01:48
Le journal Sud Ouest va évoquer dans les jours qui viennent le problème de la scolarisation des enfants rroms vivant dans les squats de l'agglomération bordelaise.

Démarche complexe comme souvent lorsqu'ils s'agit des rroms.

Le situation et le combat que les associations mènent contre le maire de Cenon afin de scolariser les enfants du squat de la rue du Maroc et d'obtenir une domiciliation administrative pour ouvrir les droits à l'AME, font que Cenon est en train de devenir le centre d'intérêt de la presse, du monde associatif et syndical lié à l'école.

Certains politiques de gauche (la vraie) sont montés au créneau et ont interpellé la majorité municipale sur le sujet.

Il semble que la position de la mairie de Cenon commence à évoluer puisque les élus concernés disent que les familles n'ont pas effectué les démarches nécessaires pour scolariser leurs enfants sinon la mairie ne les aurait pas refusés.

C'est faux !

D'abord, deux familles se sont rendues au service scolaire de la mairie et l'inscription a été refusée car les familles n'avaient pas de justificatif de domicile (on leur avait demandé une facture EDF alors qu'elle habitent un squat sans eau ni électricité).

Ensuite, le 16 juin, j'ai rencontré personnellement le maire et son directeur de cabinet et j'ai formulé de nouveau cette demande à laquelle le maire m'a répondu "ils n'ont qu'à aller à Bordeaux".

De nouveau, le 31 juillet, trois femmes roms, accompagnées d'une petite délégation de membres associatifs (Médecins du Monde, RESF, Procom) ont de nouveau demandé aux services de la mairie une domiciliation administrative pour les démarches AME et scolarisation des enfants. Il leur a alors été répondu que "de toute façon, le service scolaire (était) fermé".

La presse s'était fait l'écho de cette visite et le maire ne pouvait ignorer la demande des familles puisqu'il avait fait des déclarations à la presse le 4 août. Il avait même interrompu ses vacances pour cette raison.

Alors, il parait que maintenant, même sans domiciliation, les familles pourront scolariser les enfants à Cenon. Nous allons vérifier cela mais si ça se fait, le maire aura alors un autre problème. Il ne pourra plus dire que les familles n'ont plus de lien avec la commune étant donné que la scolarisation des enfants est une preuve de volonté de séjourner dans la commune et considéré comme un lien avec celle-ci.

Que fera alors Alain David en ce qui concerne son refus d'établir les électiosn de domicile des rroms au CCAS ? Pourra-t-il encore invoque l'absence de lien avec la commune ?

A force de changer de direction, il arrive un moment où l'on repasse par le même chemin. A force de changer de discours, il arrive aussi que l'on se piège soi-même.

Le premier ministre, François Fillon, en visite en Gironde ce mardi, a été alerté sur la situation des rroms en Gironde et du cas de Cenon en particulier. Ce ne serait pas étonnant que le préfet de Gironde prenne position dans les jours à venir, tout comme le recteur d'académie, dont les services ont été interpellés par les syndicats d'enseignants.

La pression se fait de plus en plus forte sur Cenon et c'est tant mieux comme cela.

Bonne rentrée, monsieur le maire ! 


Photo : Cette photo a été prise lors de nos démarches auprès de la mairie de Cenon le 31 juillet 2009 vers 15H30.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

david 16/09/2009 20:07

La scolarisation des roms, comme leur "accueil "est souvent une problématique sur laquelle les collectivités ferment les yeux et laisse fonctionner la machine républicaine, si je puis dire. Le contenu de votre article m'intéresse beaucoup car c'est un sujet que je connais et qui se trouve au coeur de ma vie associative. Se serai avec un grand plaisir que je prendrai contact avec vous (ne serai-ce que pour certains contact). "Cordialement", david.

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche