Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 18:12
Les poubelles bordelaises ont été ces derniers temps l'objet de toutes les attentions des politiques ou de la presse.

La disparition des grands bacs collectifs, la distribution de bacs individuels dont personne ne sait que faire et la fréquence de la collecte en raison du tri sélectif ont tapé sur les nerfs des bordelais qui s'attendaient plutôt à une hausse du ticket de bus en ce début du mois de juillet. Cela dit, il est déjà trop cher et cela m'étonnerait que les élus, qui ne prennent presque jamais les transports en commun malgré leur carte gratuite, se rendent compte de cela.

Alors, les poubelles font débat. Dans certains quartiers, avec ou sans bacs collectifs, certains commerçants ont depuis longtemps pris des habitudes difficiles à changer même avec le tri sélectif.

Dans un quartier très fréquenté par les touristes en raison de la présence d'une des plus grosses stations de tramway (Porte de Bourgogne), le triste spectacle que l'on peut voir sur la photo est presque quotidien.

Un peu plus loin, un quartier où il est très difficile de se garer. Alors, chacun fait comme il peut en essayant de ne pas gêner la circulation. Le stationnement sa fait alors sur un trottoir où ne passe jamais personne mais malgré cela les amendes sont distribuées joyeusement.

Pourtant, dans ce quartier, il y a des voitures ventouses depuis des mois dont personne ne s'occupe.

Et puis, du côté de la Bastide, le stationnement aussi pose un véritable problème aux commerçants. Depuis qu'un génie a eu l'idée de supprimer le stationnement en épi avenue Thiers, les commerçants souffrent. Il serait temps que, en attendant les travaux de la ZAC Bastide Niel (vous savez, cette zone dont on ne sait toujours pas ce qu'on va y faire), la CUB mette en place des parkings de proximité provisoires non seulement pour aider à relancer le commerce dans cette artère mais aussi pour les ouvriers de cette future zone de travaux.

Ces équipements sont d'autant plus nécessaires que beaucoup d'étudiants n'ont pas compris que le tramway passe à deux pas de leur université. Mais comme il y a toujours une justice, ils retrouvent parfois leurs voitures dans la situation de la photo.

Je ne vous parlerai pas des travaux qui, ici ou là, donnent l'impression d'un champ de bataille à certaines places.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Bordeaux ville
commenter cet article

commentaires

Thérèse 30/06/2009 19:21

Concernant les poubelles et le tri, des Bordelais ont eu cette parole consternante (ce n'est certes pas le civisme qui les étouffe ...) : " Mais nous ne sommes pas payés pour trier, alors, pourquoi devrait-on trier ? "

Consternant !

Petite réflexion : sont-il payés pour respirer ? et pourtant, ils respirent quand même ...

Sont-ils payés pour réfléchir ? Heu, là, en revanche, il y a peut-être une lacune ...

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche