Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 20:11

Cela fait maintenant plusieurs mois que la polémique dure sur les mesures à prendre en ce qui concerne le squat de toxicomanes bulgares de la rue des Fours.

Les riverains sont à bout de nerfs, Fabien Robert a parlé de fermeture à la fin de l'hiver, le journal Sud Ouest a fait état de ce problème à plusieurs reprises et les blogs citoyens alertent sur la situation régulièrement.

J'ai moi-même été présenté comme le spécialiste des squats à Bordeaux, même si ce n'est pas vrai. J'ai été interviewé concernant cette affaire.

Plusieurs mois sont passés et je pense qu'il est urgent de prendre une décision politique pour ce squat. Soit on ferme le squat et on vérifie que les gens sur place respectent les conditions de séjour, soit on prend des mesures d'accueil et d'accompagnement social et médical pour ses habitants.

 

Dans le premier cas, une expulsion, ce qui s'appelle une ARPF dans le jargon des spécialistes, entraînera que ces personnes ne pourront pas revenir en France avant plusieurs années. Dans le second cas, il travail énorme mais nécessaire est à mettre en place.

 

Je suis pour la première solution car laplus grande partie des personnes présentes dans ce squt portent tort aux bulgares sans histoires et qui veulent avoir une vie meilleure et s'intégrer en France.

Je l'ai dit à plusieurs reprises, il y a souvent confusion dans l'esprit des gens en ce qui concerne les populations des pays de l'est présentes à Bordeaux. On pense que tous les rroms sont roumains, ensuite lorsqu'on explique un peu la chose, on pense que tous les bulgares sont rroms. Il y a des roumains ou des bulgares qui ne sont pas rroms.

C'est le cas des gens qui habitent dans ce squat. Ils sont bulgares mais pas rroms. D'ailleurs, je dois dire que je n'ai jamais vu de produits stupéfiants dans un squat de rroms.

Revenons au squat de la rue des Fours. Je pense qu'il est temps de prendre une position claire concernant ce squat. Il faut faire savoir à la population quelle sera leur vie dans les mois à venir.

La politique est souvent faite d'esquives mais là il devient urgent de prendre ses responsabilités, d'assumer son rôle d'élu et de prendre les décisions qui s'imposent.

Je vais cette semaine aller rencontrer les riverains de ce squat et je propose aux élus concernés (Fabien Robert, Matthieu Rouveyre, Michèle Delaunay, Alain Juppé, Jean-Louis David) de le faire avec moi. Je sais que certains d'entre eux (ou leurs collaborateurs) lisent ce blog. Je leur propose à tous une visite des lieux suivie d'une rencontre avec les riverains mardi 30 juin à 14H30.

Et là, je suis sur qu'une désision sera prise dans les jours qui viennent.

Je suppose qu'ils ne manqueront pas ce rendez-vous.

Crédit photo : Blog Bordeaux Unesco

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse
commenter cet article

commentaires

Thérèse 30/06/2009 20:15

Alors, vous avez pu faire une visite guidée de ce squat avec les responsables ? il faudra nous raconter ! Merci !

Thérèse 23/06/2009 22:10

j'essaie de nouveau de mettre un commentaire ...

Mouette Rieuse 23/06/2009 23:49


Parfois ça marche...


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche