Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 02:29

Un petit pourcentage d'européens vient de décider pour la grande majorité de la voie que devra suivre l'Europe dans les prochaines cinq années.

La droite a triomphé dans presque toute l'Europe et elle continuera à mener une politique libérale qui continuera à nous enfoncer dans la crise jusqu'à ce que nous ne puissions plus respirer. C'est une erreur car quand il n'y aura plus personne à exploiter, les profiteurs du système auront bien du mal à survivre eux aussi.

Si l'Europe, son fonctionnement, sa législation, sa politique, sont le résultat de la volonté des politiques et hauts fonctionnaires européens, elle est aussi le résultat du choix des européens par leur vote ou leur non participation aux votes qu'on leur propose.

L'Europe est parfois généreuse, souvent distante et froide, presque toujours opaque pour les simples citoyens que nous sommes. 

La polémique créée chaque fois qu'il y a des élections concernant l'entrée de la Turquie dans l'union, prouve que l'Europe est un sujet de discorde, capable de faire dire aujourd'hui le contraire de ce qu'on fera demain.

Le message donné aux électeurs par l'UMP ne correspond absolument pas à la réalité des dossiers en cours de traitement et ceux qui nous ont dit déjà à plusieurs reprises qu'ils ne voulaient pas de la Turquie, signent les traités en vue de son adhésion.

Je suis favorable à l'entrée de la Turquie en Europe car cela sera une obligation pour la Turquie d'avancer dans les domaines qui posent problème. Un seul regret, que l'armée risque de ne plus être la garante de la laïcité dans ce pays.

Un autre peuple, oui, un peuple composé de plus de 10 millions de personnes pose problème à l'Europe. Les rroms !

Véritable peuple européen avant tous les autres, ils sont rejetés de partout et souffrent aujourd'hui de discriminations cautionnées par l'Europe elle même. Je reviendrai sur ce sujet dans un prochain billet.

 L'Europe ne veut pas des rroms, je vous le disais. Ce sont surtout les états membres qui n'en veulent pas.

Pourtant, dimanche dernier, jour de vote pour élire les députés européens, à Bordeaux, comme un terroriste qui arrive dans un territoire sous haute protection, un rrom a défié cette logique. Un bébé rrom est né à la maternité de l'hôpital Pellegrin à 15h03.

Un beau pied de nez à cette Europe qui ne veut pas de lui. Lui, ce petit rrom a osé défier les états en venant au monde un jour si important pour l'Europe.

Dans quelques années, sa vie sera peut-être facilitée par l'Europe. Pour l'instant, elle commence mal. Dès aujourd'hui, il ira dans un squat misérable.

 

Oui, il a trois jours et il va vivre dans un squat. En EUROPE ! A Bordeaux !

 

Mais ne vous inquiétez pas. Comme pour la Turquie, cela ne choque personne.

 

Alors, ce bébé vivra entouré de rats comme vivent les autres enfants rroms des squats. Vous ne me croyez pas ? Pourtant, je vous avais invités à venir voir par vous mêmes.

 

C'est cela aussi l'Europe. Pour certains un paradis, pour d'autres, sinon un enfer, du moins une utopie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Immigration
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche