Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 23:39

Les élections européennes et le psychodrame qu'a vécu le PS girondin m'auront permis de réfléchir à mon engagement au sein du PS.

S'il est vrai que Martine Aubry est en train de prendre en main le parti socialiste non sans mal mais avec néanmoins de l'efficacité et certainement pour des résultats a long terme, le PS de Gironde s'est empêtré dans un feuilleton dont il aura du mal à se sortir.

Les grands élus ne font plus la loi comme autrefois et les petits lieutenants espèrent la mort des généraux pour devenir à leur tour des chefs reconnus et craints. Autour d'eux, des petits caporaux-chefs (vous savez, ceux qui ne deviendront jamais de vrais chefs), qui feront tout pour soutenir leurs maîtres au risque de ne plus avoir d'opinion. Si le chef va à gauche, ils iront à gauche, comme ils iront à droite si le chef le fait. Pire encore, ils seront prêts à trahir des amitiés pour leur chef (et leur carrière).

Là dessus, viennent se greffer tous les professionnels de la politique, qui en mangent, et qui seraient bien malheureux dans le privé. Tous les personnels des cabinets des collectivités, attachés et chargés de mission, auxquels il faut ajouter les fonctionnaires "alimentaires" que l'on a fait embaucher pour services rendus. J'ai failli être de ceux-là mais je ne regrette pas que cela ne se soit pas fait.

Demain, dimanche 7 juin, j'irai voter mais je ne voterai pas socialiste.

On ne peut pas dire un jour qu'un tel n'est pas un bon candidat pour appeler à voter pour lui le lendemain. On ne peut pas dire qu'au sein de la direction du PS il a des gens malhonnêtes comme cela a été le cas lors du congrès de Reims et ensuite vouloir nous faire croire que maintenant la meilleure solution est de voter PS.

Les partisans de Ségolène Royal ont beaucoup contribué au climat malsain qui existe au sein du PS. Par leurs accusations, par leurs critiques infondées et sectaires, par leur non-respect des statuts, ils ont dégoûté beaucoup de militants. 

Le PS peut être un parti d'avenir mais il doit changer son fonctionnement, imposer à ses responsables plus de discipline et leur demander de donner le bon exemple. 

Il doit y avoir des moments pour la discussion et de moments pour l'action. Malheureusement, beaucoup sont uniquement dans la contestation, le calcul et le sabotage.

Demain, donc, je voterai Jean Luc Mélenchon. Comme je l'ai dit, je quitterai le PS et je vais certainement adhérer au Parti de Gauche.

Fidèle à moi-même et à mes convictions, je quitterai aussi le PS portugais, dont je suis membre, et je vais adhérer au Bloco de Esquerda (Bloc de Gauche).

De mon passage au PS, j'en garderai quelques bons souvenirs, quelques amitiés aussi. Ce fut une belle aventure, mais maintenant, une autre commence.

D'autres combats, d'autres challenges et d'autres élections à préparer. Un véritable engagement militant car il va y avoir du travail. Je suis sur que nous aurons aussi des résultats.

Une nouvelle expérience qui commence.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Coup de bec
commenter cet article

commentaires

COUTELLEC+Patrice 07/06/2009 15:07

Dommage que tu nous quittes, Jérôme.
Tu nous apportais un peu de poil à gratter.
Mais je suppose que la Mouette va continuer à le faire.
Je te souhaite aussi bonne route pour cette nouvelle aventure
Bises
Un Ségoléniste pas forcément mauvais

Mouette Rieuse 07/06/2009 18:28


Tu sais, il y en a plein qui sont contents de mon départ. Surtout du côté de Mériadeck ou du Jardin Public.
Pour ce qui est du blog, il va continuer au moins jusqu'au 31 juillet 2009, date d'anniversaire. Après, je ne sais pas.
Il y en aura peut-être un autre, plus à gauche, plus méchant avec une guillotine incorporée.
Ou peut-être il n'y aura plus rien car cela demande beaucoup de temps pour tenir un blog où l'on écrit presque tous les jours. Et puis, mon énergie j'en aurai certainement pour le travail de
terrain que je compte faire.
Bises.


La boulange 07/06/2009 06:58

bonne route ,Jérome..mais souviens toi de l'aventure De JP Chevenement....
Quand à Ségolène et ses partisans , je pense que tu te trompes.....
J'ai toujours pensé qu'il fallait se battre au sein du parti pour avoir un peu d'influence sur ce que l'on souhaite....

Mouette Rieuse 07/06/2009 12:35


L'avenir nous dira si j'avais tort ou raison...
Pour ce qui est de changer les choses de l'intérieur, j'y croyais aussi mais, là aussi, il y a tellment d'intérêts personnels en jeu qu'il est impossible de faire bouger quoi que ce soit.
Un jour on en parlera.


Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche