Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 15:35
On ne parle que de ça à Bordeaux.

Le président de la République déjeune à la Tupina avec Alain Juppé.

Ce matin, la police municipale servait de metteur en scène pour les camions de la fourrière qui s'activaient à vider les rues du quartier Sainte Croix des voitures.

Les camions de CRS ont suivi et le quartier donnait l'impression d'un terrain de bataille en attente du début des hostilités.

J'ai eu le malheur de sortir de chez moi ce matin et de vouloir me déplacer dans le quartier. Impossible d'être un piéton en liberté. On pouvait passer en voiture sur les quais mais pas à pied.

La seule solution était de longer la Garonne, passer dans un couloir très étroit où étaient postés une dizaine de policiers. Oui, ils étaient là, face à la Garonne, à quelques mètres de l'eau comme quelqu'un qui s'attendait à un débarquement où à une attaque de sous-marins.

C'était ridicule, je vous le concède. J'ai voulu retourner chez moi, cela n'a pas été possible.

Pourtant, l'arrêté municipal pris pour l'occasion dit bien dans son article 6 "...L'accès des piétons et des riverains doit être impérativement préservé, sécurisé et maintenu en permanence." Mais peut-être que l'arrêté n'a pas été diffusé aux agents chargés de la sécurité du site.

Puisque je parle de l'arrêté, pour le fun, l'article 7 dit : "A cette occasion toute vente ambulante sera interdite sur la voie publique en dehors de celle prévue par l'organisateur et ayant fait l'objet d'une autorisation spécifique."

Franchement, Monsieur David, il ne faut pas signer n'importe quoi. Vous voyez les services de l'Etat mettre en place une buvette pour l'occasion ou vendre des petits pin's avec la photo du président ?

Bon, avec tout cela, j'espère que je ne vais pas être poursuivi ou mis en garde à vue. Vous savez, ce n'est pas évident de parler librement en ce moment.

Il y a des jours où nos souvenirs nous font regretter Mitterrand ou Chirac... Tiens, je ne sais pas si Nicolas Sarkozy est reparti par la rue Carpenteyre, pour voir la misère derrière les façades des quais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Bordeaux ville
commenter cet article

commentaires

La boulange 05/06/2009 06:01

Eh oui Jérome, j'avais RDV avec mon pote medecin, rue Carpenteyre avec une famille dont la femme est enceinte , une famille qui a du se terrer (because sans papiers) ... et bien malgré notre physionomie de bourges cravattés, les bleus nous ont interdits le passage...
Il faut dire que nous ne savions pas que sa majesté impériale allait bouffer avec 800 flics..
Tu as raison sur les déplacements de Mitterrand ou de Chichi, eux ils en "avaient" mais le petit roquet a besoin d'être "porté" par les bleus..
Au fait , les élus du quartier (tous socialos ou verts comme Respaud, Rouveyrre, Mamers) ben, ils n'ont pas été invités.
Ce fut un repas UMP/UMP.

Mouette Rieuse 05/06/2009 01:44

800 policiers pour assurer la sécurité lors d'un déjeuner, fut-ce celui du président de la république, cela fait beaucoup quand même.
D'autant plus que le déjeuner n'a duré qu'une heure et on n'a même pas bu de vin. Nous sommes à Bordeaux, tout de même...

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche