Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 11:15

Trois personnalités très en vogue dans la presse et qui seront bientôt à Bordeaux. A l'image de Mgr Gaillot, venu inaugurer le squat de la place André Meunier et pour lequel les politiques de tout bord se disputent le parrainage.

Pourtant, ils semblent avoir découvert l'intérêt de ce lieu de vie seulement avec la médiatisation faite sur la venue de Mgr Gaillot pour l'inauguration officielle de ce squat.

En ce qui me concerne, j'en avais parle ici-même le 26 mars dans un billet intitulé "Le printemps est là" ( http://mouette.rieuse.over-blog.com/article-29517795.html)et j'avais évoqué l'importance de cette structure pour des gens que la société a laissé sur les bancs de jardin et qui refusent d'y rester.

Mais des squats, vous le savez, il y en a des dizaines à Bordeaux et sur la CUB. Mais un squat médiatisé a beaucoup plus d'importance qu'un squat anonyme, comme si chaque homme ou chaque femme qui y habite soit plus ou moins important selon son accès aux médias.

C'est un peu comme la misère, elle est toujours plus belle au soleil. D'ailleurs, beaucoup de français font des dons aux associations humanitaires pour des actions à l'autre bout du monde alors qu'ils refuseront un bout de pain au clochard qu'ils croisent dans leur quartier.

Avec d'autres, je me bats depuis deux ans pour qu'on prenne en considération la situation des rroms qui vivent dans les squats bordelais. Deux ou trois élus ont une oreille attentive à nos doléances mais la plus grande partie fait la sourde oreille quand elle n'est pas doublée de cécité.

Dans une dizaine de jours, un squat de bulgares (il y a des rroms mais aussi des bulgares turcophones) sera vidé de ses habitants pour être démoli. J'ai parlé des conditions de vie de ce squat à plusieurs reprises et mes appels n'ont jamais eu d'écho.

Les pouvoir publics ont pris contact avec les occupants du squat et leur ont demandé s'ils avaient une solution en cas d'expulsion. La réponse a été oui, bien sûr. Il ne manquait plus qu'ils restent là à attendre que les pelleteuses les enterrent vivants.

Bien entendu, ces gens iront ouvrir un autre squat ou vont se répartir dans les autres squats qui existent déjà. Ce qui est dommage, c'est qu'aucune autre solution n'ait été envisagée et aucune mesure d'accompagnement à l'intégration ne soit mise en place.

Je comprends que les pouvoirs publics ne puissent pas prendre en charge la totalité de cette population mais au moins qu'on y réfléchisse et à force on trouvera certainement des ouvertures.

Le problème, c'est que tout le monde renvoie les responsabilités sur les autres à part deux ou trois collectivités qui ont décidé de s'investir dans cette situation.

Alors, pour que tout cela avance plus rapidement, je vais inviter Barack Obama, Benoît XVI et Jack Lang dans les jours qui viennent pour pouvoir médiatiser cette situation.


J'avais même envisagé d'inviter l'abbé Pierre et mère Teresa mais il paraît qu'ils sont morts.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

Thérèse 20/05/2009 21:48

Ha, si seulement ça existait, le site immobilier dont vous parlez .... !!! comme ça serait bien !! et juste !!!

Thérèse 20/05/2009 21:47

Que votre article .. à la fois me consterne et me fait plaisir, Ami

ha oui, les solutions existent, bien sûr ... mais seront-elles jamais mises en oeuvre ? en suffisance ? en toute impartialité ?

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche