Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 20:38
Malgré le temps gris sur Bordeaux, il y avait encore beaucoup de monde aujourd'hui au Parc des Sports Saint-Michel qui est en réalité situé dans le quartier Sainte-Croix (du moins les installations sportives les plus importantes).

L'un des équipements les plus fréquentés est le terrain de football urbain (synthétique) et de nombreuses équipes attendent leur tour. Souvent des équipes de jeunes qui se connaissent, qui habitent le quartier.

Beaucoup de bulgares aussi qui habitent sur St-Michel et qui ont formé deux ou trois équipes de foot. Tout d'un coup, une faute de jeu a entraîné une bagarre qui a occasionné un blessé qui a été transporté à l'hôpital.

La présence des animateurs a certainement empêché une bagarre générale. La police, intervenue très rapidement et en grand nombre a interpellé plusieurs bulgares.

Au passage, je profite pour vous dire qu'aucun d'entre eux n'habite dans un squat.

Mais la colère monte aussi chez les jeunes du quartier qui se font confisquer les terrains par les associations qui réservent et arrivent comme les stars en mettant tout le monde dehors.

Il leur suffit de téléphoner à la mairie pour avoir les terrains à heure fixe et pendant une durée bien supérieure aux jeunes du quartier. Par exemple, l'association qui a réservé pour 19H a gardé le terrain une heure (mais elle peut réserver plus longtemps) alors que les jeunes qui étaient là ne pouvaient l'utiliser que pour des matchs de 8 minutes.

Faut-il être membre d'une association pour avoir des privilèges et pouvoir non seulement réserver un espace public mais de plus autant de temps qu'on le souhaite au détriment des autres ?

Les associations peuvent déjà réserver les salles et certaines d'entre elles en abusent et les bloquent même lorsqu'il n'y a pas d'activité. Allons-nous recommencer cette procédure avec ce parc public ?

Les jeunes du quartier ne laisseront pas faire et souhaitent que ces équipements restent un espace d'égalité et qu'il soit partagé dans les mêmes conditions par tous. Que les associations y viennent, aucun problème. Mais elles devront, comme les autres, attendre leur tour et utiliser les stades pendant la même période que les autres à savoir 8 minutes.

L'égalité n'est-elle pas une des devises de la République ?

Photo site Mairie de Bordeaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Vie des quartiers
commenter cet article

commentaires

Thérèse 09/05/2009 21:37

En effet, il n'y a pas de raison que les associations aient un monopole !

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche