Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 17:22

La société TOTAL, fière des ses résultats en cette période de crise, annonce près de 14 milliards d'euros de bénéfices.

14 millions, c'est un peu plus de la moitié de la somme que l'état français mettra pour le plan de relance de l'économie (26 milliards). Ce n'est pas rien.

Mais comment fait TOTAL pour dégager autant de bénéfices ?

Il y a quelques années, elle s'est jetée comme un vautour sur une autre société française avec la complicité des dirigeants politiques d'alors.

Elle a acheté ELF pour une bouchée de pain, en a profité pour détruire la concurrence et si vous regardez bien autour de vous, il n'y a presque plus de stations services autres que celles de TOTAL ou les stations fantômes de ESSO.

D'ailleurs, je ne sais pas si on peut encore les appeler "stations service" car des services il n'y en a plus aucun, mais peut-on demander à des salariés sous-payés de vous rendre les services que, comme client, vous êtes en droit d'attendre ?

TOTAL est la société type de l'esclavage moderne dans le monde du travail. Les petits salariés sont remplacés comme on remplace les couches des bébés sans indemnisation ou autres droits et lorsque ceux-ci s'adressent aux tribunaux pour faire valoir leurs droits, TOTAL fait valoir que ces salariés ne sont pas employés directement par celle-ci, mais par les sociétés mandataires de TOTAL. Comme cela, elle échappe aux contraintes des employeurs en matière des lois du travail.

Pourtant, dans la réalité, TOTAL gère tout, décide de tout, même du nombre d'essuie-mains mis à votre disposition à côté des pompes.

Mais TOTAL est aussi, comme nous le savons, à l'origine de désastres écologiques et économiques et fait tout pour ne pas indemniser ses victimes.

C'est le cas pour la marée noire de l'Erika, c'est aussi le cas pour l'explosion de l'usine AZF de Toulouse.

Et ailleurs, bien loin de la France, là où elle pille les richesses des populations pauvres avec la bénédiction de dirigeants corrompus, TOTAL laisse des séquelles dont la nature mais aussi les populations locales auront beaucoup de mal à s'en remettre.

Alors que la France souffre, que les classes moyennes qui ont encore la chance de payer des impôts sont de plus en plus sollicitées, que les pauvres doivent aller quémander un peu de nourriture dans les associations caritatives pour ne pas mourir de faim, les dirigeants de TOTAL font de la communication malsaine. Ses actionnaires seront certainement très heureux de se partager ce pactole mais n'est-il pas un devoir de solidarité de venir en aide à l'économie qui va mal et dont TOTAL profite bien quand celle-ci se porte bien ?

Ne sommes-nous pas une société où, bien malgré nous, nous sommes obligés de vivre ensemble ? Que ferait TOTAL si personne n'achetait ses produits ? Ne pourrait-elle pas injecter ses 14 milliards dans le secteur automobile dont elle est pourtant la première bénéficiaire ?

Mais à ce niveau, la solidarité on ne connaît pas.

TOTAL veut faire des bénéfices, encore des bénéfices et peu importe si les hommes, la nature ou l'économie sont à l'agonie. C'est la loi de la finance. C'est la loi des pourris !

Cela fait longtemps que je ne vais plus chez TOTAL. Sa pub dit que l'on 'ne viendra pas chez (eux) par hasard". En ce qui me concerne, si j'y vais, ce sera par accident...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans Coup de bec
commenter cet article

commentaires

Thérèse 24/02/2009 17:17

oui, mais j'assume ! :-)

Thérèse 23/02/2009 19:39

A propos de Boycott, j'en profite pour dire que je boycotte depuis 1993 la firme PROCTER ET GAMBLE (Bonux, Ariel, Oil of Olaz, Heads & Shoulders, Mr propre, Always, etc) http://www.fr.pg.com/ depuis que, cette même année 1993, ils se sont permis de licencier d'un seul coup 30 000 personnes en Europe !!! Ils ne s'en sont d'ailleurs pas tenus là, mais ont récidivés à maintes reprises ... (Carnet saumon du Figaro de l'époque)

Je boycotte donc depuis des lustres, et j'ai tenu, bien entendu, à leur faire savoir, et j'ai également pris un malin plaisir à leur renvoyer les bons de réductions qu'ils m'avaient envoyés pour essayer de récupérer ma clientèle.

Il fut même un temps où je résumais cela, au marqueur, sur les linéaires ...

Oh, je sais, Unilever ne fait guère mieux ... mais le boycott est justement une de nos rares armes ... ya du boulot dans ce domaine ....

Mouette Rieuse 24/02/2009 12:32


Thérèse, vous êtes une tueuse...


Thérèse 21/02/2009 15:19

Que ce soit pour Total, pour les Caisses-clients des supermarchés, et pour tant d'autres choses du même acabit, il existe une arme, qui a déjà fait ses preuves contre le gouvernement de l'apartheid sud-africain : LE BOYCOTT !!!!

Mouette Rieuse 21/02/2009 16:51


Entièrement d'accord avec vous Thérèse.


Mouette Rieuse 19/02/2009 15:43

@ Mélusine :

Mon choix est valable pour TOTAL mais aussi pour d'autres sociétés comme la grande distribution avec ses caisses automatiques où le client abrouti joue à la caissière sans se rendre compte que, à cause de lui, il y a des centaines d'emplois qui disparaissent.
J'espère que nous nous rendrons compte assez tôt que c'est notre comportement qui doit changer pour faire changer ces sociétés.
Pour ce qui est de la lecture de votre commentaire, je pense que je ne serai pas le seul à le lire car il y a en ce moment entre 250 et 300 visiteurs quotidiens dans ce blog.
J'en profite d'ailleurs pour les en remercier.

Mélusine 18/02/2009 19:46

C'est effectivement tout à fait révoltant !! Je suis d'accord avec vous. Toutefois je note un souci et de taille. Vous avez raison quand vous dîtes que si plus personne ne consomme les produits alors ils seront dans la panade, sauf que le plupart des gens, mais s'ils cautionnent ce que vous dîtes dans votre article, dans la pratique ne cherchent pas compliqué. C'est là tout le problème. Je remarque beaucoup d'articles intéressants et de personnes "en colère" et révoltées dans leurs blogs, preuve qu'une conscience s'éveille doucement. Sauf qu'il ne s'agirait pas que de parler, il s'agirait d'agir !! Je ne parle évidemment pas pour vous, ce n'est qu'un commentaire qui ne sera sans doute lu que par vous... mais j'ai envie de le dire ! Agissons pour nous, pour l'environnement, pour notre avenir et celui de nos enfants !!

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche