Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:52

Alain Juppé sera certainement inscrit au livre Guiness des records comme le candidat déclaré le plus longtemps en avance pour une élection. Trois ans et demi avant exactement. Il aura alors presque 67 ans.

Mais qu'est-ce qui fait courir Juppé ?

Certainement l'envie de pouvoir, ce besoin de briller, ce besoin de convaincre les autres qu'il est le meilleur, le plus beau, le plus extraordinaire et même indispensable. Peut-être aussi de prouver sa capacité à reprendre un mandat de député qu'il a perdu en raison de sa boulimie politique.

Malgré ses nombreuses déclarations d'amour aux bordelais, pour lesquels il était prêt à tout abandonner au niveau national, Alain Juppé est de nouveau hanté par les vieux démons qu'il n'arrive pas à chasser. Paris, Paris, Paris ! Sa lumière et ses palais dorés, ses postes influents, sa proximité avec la presse nationale, son palais de l'Elysée.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit. Bien plus que du Palais Bourbon, c'est le palais présidentiel qui est en ligne de mire. La dernière occasion pour cet homme de prouver aux français qu'ils ont besoin de lui et peut-être, de se prouver à lui-même, que les français l'aiment encore. S'ils l'ont jamais aimé. Lui, cet homme froid, cassant, rigide et méprisant avec ses adversaires.

Mais il veut aussi prouver qu'il a des qualités. Intelligent, fidèle à ses amis et à ses convictions, véritable républicain, homme d'Etat, Alain Juppé est aussi un homme aux compétences peu communes.

Aujourd'hui donc, Alain Juppé change d'avis concernant le cumul des mandats et donne de nouveau l'image d'un homme qui ne respecte pas sa parole. Il avait promis aux bordelais d'être maire à plein temps et nous disait qu'il avait compris la leçon.

Que cherche-t-il avec cette déclaration ? S'adresse-t-elle aux seuls militants UMP ou bien aux bordelais ? Veut-il donner une dynamique à l'UMP locale bien mal en point avec les coups bas et les trahisons des dernières sénatoriales ? Ou veut-il juste mettre la pression à Michèle Delaunay,  la députée de Bordeaux ?

J'avoue que j'ai du mal à comprendre mais les mois à venir nous donneront certainement un éclairage sur son positionnement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mouette Rieuse - dans UMP
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mouette Rieuse
  • : Blog militant
  • Contact

Recherche